EPM de Meyzieu : Des choix discutables !


Ce mercredi 19 Février 2020, un agent s’est vu affecté aux parloirs mais tout seul...

Comprenez par là qu’il devait faire rentrer les familles ; rentrer les détenus ; sortir les familles ; sortir les détenus ainsi qu’effectuer les fouilles...

Où est la sécurité, que se passe-t-il a l’EPM ?

Il semblerait évident que la distribution des cantines soit prioritaire par rapport à la sécurité.

En effet, il a été donné ordre au deuxième agent parloir de faire les cantines.

Comme si cela était urgent ??

Visiblement un choix a était fait : le confort du détenu au détriment de la sécurité.

Aujourd’hui, vendredi 21 février 2020, pas de moniteur de sport mais on affectera un agent mouvement au sport ; vous comprendrez aisément que la sécurité n’est toujours pas l’ordre du jour.

Ne doit-on pas être diplômer pour encadrer ce genre d’activité ???

Le Syndicat Local FORCE OUVRIÈRE exige que la sécurité de l'établissement et des personnes passent avant le confort des détenus.

Le Syndicat Local FORCE OUVRIÈRE déplore des choix qui vont à l'encontre des surveillants.

Lire le communiqué

#EPMMeyzieu

33 vues

Posts récents

Voir tout