PREJ de Poissy : Lettre ouverte au Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires de Paris


Monsieur le Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires de Paris,

Je viens par la présente, attirer votre attention sur la situation des agents du Pôle de Rattachement des Extractions Judiciaires (PREJ) de Poissy. En effet depuis mars 2013, notre organisation dénonce les conditions d’accès et de stationnement des personnels du Prej Poissy.

La base PREJ est située à l’intérieur de la Maison Centrale de Poissy, dans votre ancien logement de fonction. Seule ombre au tableau et pas la moindre : Le stationnement pour les personnels du Prej ! Seule solution pour les agents, se garer sur un parking dit de « la piscine » situé à plus de 800 mètres de notre base.

Certes, il est gratuit mais très mal fréquenté et souvent squatté par des jeunes en bande alcoolisés ou sous l’emprise de stupéfiants, créant un sentiment d’insécurité pour bon nombre d’entre nous. D’ailleurs beaucoup préfère sacrifier une part de leur salaire mensuel pour se garer près de l’établissement.

Malgré de multiples démarches, que ce soit auprès de la direction de la maison centrale pour bénéficier de places de parking dans l’enceinte de l’établissement ou avec la mairie de Poissy pour obtenir la gratuité de stationnement aux abords de la centrale, nous n’avons essuyer que des refus. Toutes nos doléances n’ont trouvé aucun écho de votre part sous le prétexte que nous avions ce parking de la piscine.

CE QUI DEVAIT ARRIVER ! ARRIVA ! C’EST INADMISSIBLE !

Le vendredi 14 février 2020 vers 6h20 sur ce parking « de la piscine » une collègue s’est fait agresser par un individu ! Elle n’a dû son salut qu’à son sang-froid en se débattant et en réussissant à prendre la fuite pour regagner la base PREJ. Notre collègue choquée et très marquée moralement a déposé plainte, une enquête est ouverte.

Monsieur Le Directeur cette situation a assez duré, il est temps de trouver une solution !

Nous avons des obligations mais VOUS AVEZ LE DEVOIR DE NOUS PROTÉGER ! pour nous permettre d’accomplir nos missions de sécurité intérieure et pour la bonne marche du service public.

FORCE OUVRIÈRE exige dès aujourd’hui qu’une solution rapide soit trouvée pour permettre aux agents du PREJ de Poissy de stationner près de leur base sous peine de voir un mouvement régional se déclarer dans les prochains jours.

Conscients de votre compréhension nous nous tenons à votre disposition sur ce sujet.

N’attendons pas qu’un drame se reproduise !

Lire le communiqué

#PREJPoissy

45 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr