Brigadier : Obtention des unités de valeur


Mardi 11 février 2020, à la demande de l’administration, une réunion multilatérale s’est tenue pour travailler sur le projet d’un nouvel arrêté fixant les règles d'organisation générale : "Le contenu et les modalités d'obtention des Unités de Valeur pour l’accès au grade de surveillant brigadier".

Cette réunion a d’abord été l’occasion pour FO Pénitentiaire de rappeler les obligations de la DAP vis-à-vis des Tableaux d’Avancement de Brigadier que les Surveillants attendent encore et toujours. Le Sous-directeur RH nous a alors fait comprendre pourquoi la DAP avait tant de difficultés. En effet, PERSONNE à la DAP n’est capable d’évaluer « le vivier » de Surveillants qui peut prétendre à l’avancement au grade de Brigadier ! À entendre le représentant de la DAP, seuls 1700 Surveillants pourraient prétendre au TA, avec un taux de « pro-pro » de 11%, cela représente moins de 190 Surveillants ! INIMAGINABLE pour FO Pénitentiaire. Tout comme l’ignorance de la DAP quant aux coûts d’organisation de ces UV… ? Sans parler de l’obligation pour bon nombre de collègues de devoir poser des congés afin d’y participer ou même qui essuient un refus de prise en charge financière de leur déplacement, par leur établissement.

La DAP s’est engagée à fiabiliser «encore» ses données et à revenir vers les Organisations Syndicales avec des chiffres pertinents !!!

FO Pénitentiaire a évidemment réitéré son opposition aux UV pour l’accès au grade de Brigadier en faveur d’une fusion des grades de Surveillant / Brigadier mais aussi de Premier-Surveillant / Major, tout comme le plan de requalification du Corps de Commandement a validé la fusion du grade de Lieutenant / Capitaine, ce que FO réclamait bien avant la signature de la requalification des officiers par l’UFAP.

Pour FO Pénitentiaire, tout ceci est inacceptable et doit cesser rapidement !!!

FO Pénitentiaire a également dénoncé le bilan actuel de l’obtention de ces UV. Ce passage devient plus dur que de passer le concours de Premier Surveillant !

C’est dans ce contexte que FO a réclamé une réorganisation et un allègement du contenu des Unités de Valeur et, que l’ancienneté pénitentiaire soit un des critères suffisant pour l’obtention de ces UV, ce dont l’administration a pris en compte puisque cette condition sera l’unique élément afin de valider l’UV 3.

Contrairement à certains, FO Pénitentiaire ne souhaite aucune distinction entre les agents. TOUS les personnels ayant acquis l’ancienneté définie devront acquérir l’UV 3 automatiquement.

Ainsi, et selon les propositions émises :

L’UV 1 s’obtiendra par un QCM relative à la réglementation pénitentiaire,

L’UV2 s’obtiendra après une séance relative à la réglementation des armes et une séance de tir.

Contrairement à la proposition de l’administration, FO Pénitentiaire a réclamé que les trois UV puissent être acquises sur une même année. Et, de manière pérenne, il a été réclamé que soit revu les équivalences entre les anciennes et nouvelles Unités de Valeur pour ne pas léser les Surveillants déjà détenteurs d’UV.

Vous l’aurez compris, ces nouvelles dispositions permettront d’augmenter le vivier de promouvables au grade de Brigadier. Le durcissement des UV et les dispositions qui avaient été mises en place, sciemment, pour des raisons budgétaires par l’administration, débouche sur un taux de lauréats dérisoire, d’où cette situation actuelle.

FO Pénitentiaire rappelle cependant que cette situation découle d’une seule organisation syndicale qui a vendu les personnels afin de favoriser la mise en place d’un plan de requalification dont la DAP commence seulement à mesurer les effets néfastes. Sans cette trahison historique, nous n’en serions pas là.

FORCE OUVRIÈRE REVENDIQUE LA FUSION DES GRADES. LE COMBAT CONTINUE POUR UNE RECONNAISSANCE À LA HAUTEUR DE NOS MISSIONS.

Lire le communiqué

#brigadiers

0 vue

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr