Prison de Troyes : Au feu les pompiers


Aujourd’hui, vers 14h30, en pleine après-midi de parloir, un énergumène, qui ne brille pas par son comportement depuis son arrivée à la MA de Troyes et qui était placé au Quartier Disciplinaire, a mis le feu à sa cellule.

Pour rappel, ce détenu avait clamé qu’il ne finirait pas sa peine de Quartier Disciplinaire car il jugeait anormal sa sanction pour la saisi d’un téléphone portable.

Triste réalité qui aurait pu avoir de très lourdes conséquences sur le personnel de surveillance, sur ses codétenus, sur les familles (hommes, femmes, enfants) alors présentes dans le parloir, sur la structure et sur lui-même.

Grace à la rapidité d’alerte et d’intervention du personnel de surveillance, le feu a été maîtrisé avec un grand professionnalisme dans un premier temps, puis l’intervention des pompiers a clôturé ce dangereux épisode.

Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer, mais une lourde perturbation de tous les mouvements et des parloirs a jalonné l’après-midi.

Une mise en péril de la vie des surveillants, des détenus, des familles, sans compter risquer un mouvement de panique, n’est pas acceptable !

FORCE OUVRIÈRE DEMANDE LE TRANSFERT IMMÉDIAT

DE CE DÉTENU

FORCE OUVRIÈRE TIENT A SALUER LE COURAGE ET LE

SANG FROID DE TOUT LE PERSONNEL

FORCE OUVRIÈRE TIENT EGALEMENT A REMERCIER

L’INTERVENTION DES POMPIERS

Lire le communiqué

#Troyes

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr