Prison pour femmes de Rennes : Agression au Quartier Disciplinaire


Ce jour, vers 8h15 au quartier disciplinaire, la détenue T. appelle la surveillante à l’interphone afin d’avoir une couverture supplémentaire ainsi que ses claquettes.

Après accord auprès de sa hiérarchie, l’agent en poste au QD prépare les effets demandés.

Une fois les effets remis, la détenue T. qui avait prémédité son geste, lança de l'urine au niveau du visage de la collègue et ajouta, tout en crachant, toujours en direction du visage de l’agent : ‘Et ça, c’est parce que je suis au quartier.’ Durant cette abjecte agression, la collègue en renfort au QD recevra également de l’urine au niveau des jambes.

Les écrits, alertes et signalements des agents à l’encontre de la détenue T. sont nombreux : Violences, menaces sur leurs familles, agressivité, tapage… Pour autant, notre Direction et Chef de détention ne semblent pas y prêter une attention sincère…

Sachez qu’il est de votre devoir de faire le nécessaire afin de protéger les agents !!

La détenue T. demande son transfert, c’est vrai que la population pénale à l’air d’avoir assimilé, vu le laxisme et les mauvaises décisions prises par nos têtes pensantes, qu’il faut agresser du personnel pour arriver à ses fins et satisfaire ses caprices…

Et bien transférez la mais à l’opposé de ce qu’elle demande !! Stop aux acquiescements en tout genre pour vos pensionnaires !!

LA PRISON DOIT ETRE DISSUASIVE PAS ATTRACTIVE !!

Le bureau local Force Ouvrière soutient pleinement les agents victimes de cette lâche et répugnante agression et se tient à leur entière disposition dans l’ensemble de leurs démarches.

Le bureau local Force Ouvrière EXIGE le transfert de la détenue T., suite à une peine de QD maximale, encore une fois pas selon les volontés géographiques de madame ! Comment est-il possible de ‘récompenser’ de tels agissements ??!!

Le bureau local Force Ouvrière APPELLE la Direction et le Chef de détention, non seulement à durcir le ton face à de tels comportements MAIS AUSSI à faire preuve de considération et d’humanité envers les agents du CP Rennes !

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr