Prison du Havre : Retour au collège...


Le 15 janvier, il a été demandé au personnel de surveillance de vider leur casier de vestiaires afin d'en mettre des nouveaux et ce pour pouvoir y poser leur gilet pare-lame. Cela avant le 27. L'équipe infra a tout de même prévenu les agents absents (congés, arrêt etc.) par téléphone. Tant pis pour ceux étant en congés et qui ne peuvent pas revenir le vider, étant dans l'incapacité de bouger ou pour ceux en arrêt...justifié.

Le lendemain, la NDS 06-2020 rappelle aux agents « les bonnes pratiques professionnelles » concernant les retards :

RENDEZ-VOUS AU PCI POUR REMPLIR VOTRE BILLET DE RETARD

En effet, l'agent en retard, devra se présenter au gradé de roulement afin de remplir un billet comme à l'école. A quand le carnet de correspondance ? Doit-on rappeler qu'un retard n'est pas toujours « à cause de l'agent » mais peut-être imprévisible ? (Accident de voiture, enfant blessé, urgences...), et que chaque agent réagit différemment face à la situation de stress déjà bien présent avec les heures supplémentaires et les « flicages » ?

Peut-on ramener un mot de ses parents ? de son conjoint ?

NDS 1399 du 19 février 2016 rappelant la plan « Vigipirate » en 2019 : « La menace terroriste reste élevée (…) Le niveau de vigilance est maintenu (…) Interdiction du port de l'uniforme en-dehors du domaine pénitentiaire. »

Le SLP-FO Le Havre s'interroge sur la manière de respecter cette note garantissant la sécurité des agents alors même qu’ils n’ont plus accès à leur casier ! Ce n’est pas en mettant à disposition une chambre de nuit 10 minutes avant l'appel (il y a des agents qui viennent à vélo rappelons-le), en entassant les sacs sans garantie ou en devant les laisser dans le coffre de leur voiture pour se changer que cela va fonctionner !

Qui sera responsable en cas d'agression sur un agent repartant en uniforme ? Même si plusieurs fois il a été entendu « ne nous voilons pas la face, 90 % des surveillants repartent en uniformes ».

Mesdames, Messieurs, n'ayant pas donné de nouvelles à vos agents comme vous l'exigez, veuillez remplir un billet de retard.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr