Qui se justifie S'ACCUSE !


L’UFAP Unsa Justice revendique dans un communiqué du 27 janvier 2020, que le plan de requalification du corps de commandement permettrait 70% de promotion interne pour l’accès au grade de Lieutenant, pour les agents du CEA.

Venant d’un syndicat de « cogestionnaires » anéantissant un mouvement d’ampleur des personnels pénitentiaires en janvier 2018 qui réclamaient notamment la catégorie B, cela pourrait porter à sourire, mais le gout reste encore très amer.

Les promesses n’engageant que ceux qui les croient ! D’autant qu’en regardant le titre de leur communiqué avec un petit « smiley », celui-ci n’a que pour message littéral que de « cracher à la gueule » des personnels quand on prend connaissance de son contenu.

Comme à leur habitude, ce « syndicat » multiplie les communiqués pour vanter que 70% des postes d’officier seront pourvus pour des personnels du CEA sans afficher clairement les dessous de leur propos. Rappelons tout de même que seront majoritairement bénéficiaire de cette promotion les 1er Surveillants et Majors.

Pour FO Pénitentiaire, notre lecture de cette propagande nauséabonde n’est pas la même. En effet, le Décret n°2006-441 du 14 avril 2006 portant statut particulier des corps du personnel de surveillance de l'administration pénitentiaire a été modifié à cause de ce plan de requalification. Les postes requalifiés sont au nombre de 1700 et seront attribués exclusivement aux 1 er Surveillants et Majors. Pour les recrutements à venir, celui-ci se fera dans la limite de 30% des postes et non 70% comme annoncé dans leur communiqué. Rappelons que la proportion des postes pour devenir officier s’établit maintenant de la façon suivante :

30% au concours Externe ouvert à tous les détenteurs d’un BAC+2

40% au concours Interne ouvert à TOUS les fonctionnaires ayant 4 ans de fonction publique

➢ 25% par le biais de l’Examen Professionnel pour les 1er Surveillants et Major

➢ 5% au titre du Tableau d’Avancement pour les 1er Surveillants et Major

SOIT SEULEMENT 30% GARANTIS POUR UNE TOUTE PETITE PARTIE DU CEA !!

Par une simple opération en croix, seulement à peine 5% de tout le CEA passera en B dans le meilleur des cas. Très loin malheureusement des perspectives audacieuses que tentent de nous faire croire ces vendeurs de rêve en sortant un chiffre démagogique de 70%.

D’ailleurs aucune communication de la part de ce même syndicat sur ces 1700 Premiers Surveillants et Majors promus en B quant à leur remplacement.

Tout comme « cette organisation » ne fait aucune communication sur les Heures Supplémentaires générées par le retrait de l’Art 10. Payés ou non ? Récupérés ou non ? Les réponses commencent malheureusement à tomber et ne sont pas favorables aux personnels !

Les Personnels Pénitentiaires ne sont pas dupes sur l’art de communiquer de l’UFAP Unsa Justice pour vendre du vent.

DONC RIEN DE NOUVEAU HORMIS DE LAISSER 25000 PERSONNELS EN CATÉGORIE C !

Lire le communiqué


0 vue

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr