Prison de Rennes : Un service, pas au service des agents...


Il fut un temps ou le service fonctionnait correctement malgré des absences et un sous effectif. Aujourd'hui, alors mËme que l'effectif est au complet, la situation n'a jamais été aussi chaotique pour les personnels en roulement, qui ont énormément de mal a composer avec leur vie personnelle et familiale.

L'OMAP a de la chance, les agents du CP Rennes ont une grande conscience professionnelle, ce qui permet de faire tourner la détention. Mais jusqu'à quand ?

- Pourquoi les roulements sont-ils si peu respectés ? Reprise sur des matins ou encore des RD pour des agents en 3-2 au lieu de reprendre en service du Soir ! Un 3-2 qui n'existe que sur le papier ! Trop de 4 -2 … sont a déplorer !

- Pourquoi des heures disparaissent soudainement et pourquoi aucune explication claire sur le calcul de ces dernières ?

- Pourquoi une telle disparité au niveau des heures supplémentaires ?

- Pourquoi refuser un CET, un 50ème, une Autorisation d'Absence Exceptionnelle, une Journée Parent/Enfant malade … ? Tout cela derrière de faux prétextes !

- Pourquoi refuser aux agents la possibilité de se positionner sur les fêtes de fin d'année ?

N'a t-on pas le droit à davantage de respect et d'écoute de la part de notre hiérarchie?

Fort de sa position et soutenu par notre Direction, le service du personnel quant a lui ne semble pas comprendre le sens de ces mots...

Alors que les agents dénoncent avec légitimité toutes sortes d’anomalies et qu'ils essaient d'obtenir des réponses auprès du service du personnel, ces derniers ne sachant que dire préfèrent injustement les attaquer voire les humilier par des propos outrageants et méprisants.

Un manque indéniable de tact et de diplomatie sont a déplorer et a dénoncer. Les agents sont en droit de comprendre sans se faire “envoyer sur les roses” !

Le bureau local Force Ouvrière CONDAMNE fermement cette façon de s'adresser et de répondre aux agents. C'est inacceptable !

Le bureau local Force Ouvrière EXIGE des améliorations significatives pour le bien des agents !

Le bureau local Force Ouvrière DEMANDE à la Direction de faire le nécessaire en soutien aux personnels qui en souffrent indéniablement et au service des agents de revoir son positionnement !

Lire le communiqué

#Femmesrennes

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr