Prison de Tarascon : Blablabla !


Face à la DÉSINFORMATION et au NOMBRILISME de l’UFAP, le SLJ CFTC et FORCE OUVRIÈRE Pénitentiaire ont décidés de travailler conjointement en intersyndical, nos idées et opinions convergentes confortant cette décision.

En effet, suite à une réflexion, via un éventuel changement de service, beaucoup de choses ERRONÉES ont été dites ou traduites, et il nous paraissait judicieux de les rectifier. Contrairement, à ce que veulent vous faire croire ces « OMNISCIENTS » et après consultations de services compétents, le passage à la boule dynamique à 2 mois ne change quasiment rien au système de service actuel.

En effet, l'UFAP s’attache à de vieilles convenances et de mauvaises habitudes de « SYNDICAT MAISON » souvent trop proche du « BON DIEU » et ne voit plus la réalité, à savoir que :

Le planning actuel est devenu obsolète et que la boule dynamique se précise de toute façon dans les mois à venir pour tous les établissements (mesures de la DAP, au même titre que le badgeage par exemple…).

Le SLJ CFTC et FORCE OUVRIÈRE pensent qu’il est préférable de travailler sur un nouveau planning à partir de 2021 POUR LES AGENTS POSTÉS, plus soucieux de la santé et du rythme de travail, au lieu qu'il soit imposé par nos technocrates, c'est à dire :

Plus de matin sur la nuit, plus de volante, 3 semaines de congés l’été !!!

Certes, avec ce changement de planning et malgré ses nombreux avantages, il y aura certaines concessions à faire (entre autre, l’implication parfois de longues journées sur le 2ème jour travaillé…).

Concernant les heures négatives qui seraient reportées sur le mois d’après, il est à préciser que l’ensemble des agents postés sur l’année ne sont pas en négatif, hormis les mois de décembre et janvier. Comme pour cette année, il suffira d’anticiper et de se positionner afin de rattraper son négatif, et dans la grande majorité, cela ne bouleversera pas l’ordre établi.

Nous rappelons également qu’en aucun cas, nous ne voulons imposer de planning aux agents et qu’il ne s’agit pour l’heure, que d’établir un formulaire vous demandant si vous seriez prêt(e) ou non à travailler parfois en longue journée afin de pouvoir établir un planning avec des cycles plus confortables.

En aucun cas, il n’est encore question de changement de planning mais bien d’une simple consultation.

A l’issue des résultats nominatifs de cette consultation, il sera ou pas, créé un groupe de travail afin d’établir un ou plusieurs plannings qui serait(aient) soumis à votre vote.

Notre but est l’intérêt de tous et nous n’avons rien à gagner de plus à ce sujet, nous souhaitons juste apporter nos idées, faire avancer les choses, proposer et dépasser les vieux clivages.

Nous nous tenons à votre disposition si vous avez d’éventuelles questions ou remarques.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr