Prison de Beauvais : AGRESSION


Une nouvelle agression envers un Personnel a eue lieu samedi au quartier arrivant par un détenu tristement célèbre par les actes qu’il a commis...

VIOLENCE GRATUITE !

En effet , ce samedi 11 janvier 2020, notre Collègue et Amie, en poste mouvement au quartier arrivant a subi les coups de notre résident cascadeur qui saute en permanence de sa chaise roulante ! Après un violent tapage, les Collègues se rendent à la cellule. L’occupant exige d’aller au téléphone ! Dorénavant ce ne sont plus des demandes ce sont des exigences ! Les Collègues professionnels comme à leur habitude… rappelle les règles de bienséance à se réfractaire qui s’en tape complètement ! En tentant de refermer la porte de la cellule, ce dernier fait obstacle avec son fauteuil roulant et s’agrippe à la poignée de la porte. Il en profite alors pour asséner un violent coup de poing sur l’épaule de la Surveillante. Il faudra l'arrivée des renforts pour maîtriser l’incident et y mettre un terme.

BILAN : 5 jours d’ITT et un traumatisme psychologique incalculable !

RÉCIDIVISTE !

L’agresseur n’en n’est pas à son coup d’essai derrière les barreaux… En effet il a déjà agressé la Première Surveillante responsable de ce secteur il y a plusieurs mois ! Pourquoi est-il toujours là me direz vous ? Quoi de plus normal que de mettre au quotidien la responsable du secteur face à son agresseur ! Qui a été pénalement condamné pour ça ! C’est à gerber il n’y a pas d’autres termes ! Pourtant nous FORCE OUVRIÈRE avions prévenu à de multiples reprises ! La dernière en date lors de notre entretien avec le conseiller pénitentiaire de la ministre de la justice. Nous lui avions expliqué la situation... Il en a pris bonne note. Et comme tout les autres bien penseurs il n’a rien fait de plus ! Notre Collègue aujourd’hui victime a déjà elle-même à deux reprises établi des écrits professionnels pour relater le changement de comportement de cet individu...Une fois de plus rien ! Car même si la direction locale n’a pas les pleins pouvoirs pour décider d’un transfert, elle peut tout de même relancer ses supérieurs hiérarchique ! Cela nous aurait évité une victime de plus, de trop ! Nous n’attendrons plus !

TRANSFERT OBLIGATOIRE VOUS AVEZ ENTENDU ??

MAINTENANT !!

Le SLP-FO Beauvais exige le transfert de l’agresseur sans délai ! Le centre pénitentiaire de Beauvais n’est pas une structure adaptée pour garder ce genre d’individu qui n’a plus aucune limite dans ses actes face aux Personnels. Il ne peut même pas y avoir de sanction de quartier disciplinaire, il est inapte ! Et les remises de peines… il s’en fou ! Alors il doit partit MAINTENANT ! A défaut il nous reste du stock en pneus et en palettes soyez rassuré ! Et ce pour tenir plusieurs jours !!

Le SLP-FO Beauvais souhaite un prompt rétablissement aè notre Camarade et sera à ses côtés pour les démarches administratives et judiciaires qu’elle souhaitera entreprendre.

Le SLP-FO Beauvais remercie, à la demande de notre Amie, les Collègues, les Gradés, Officiers et direction qui se sont déplacés pour venir la soutenir aux urgences hospitalières

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr