ESPN et prison de Fresnes : Retraite en danger


Le bureau local Force Ouvrière invite le personnel pénitentiaire, administratif, médical, du centre pénitentiaire de Fresnes, de l'EPSNF et de la Direction Interrégionale à se mobiliser contre la réforme des retraites.

Le gouvernement ne cesse d'annoncer la fin des régimes spéciaux, le message reste flou et des promesses sur la question de la pénibilité sont en cours.

« Les promesses politiques sont semblables à un feu, ça tient chaud un moment, puis ça finit en fumée. »

Alors que les concertations avec les syndicats ne sont pas achevées, le gouvernement a déjà envoyé un texte à l'institution, qui émet un avis sur les projets de loi.

En ne manifestant pas notre désaccord, nous envoyons le message que nous sommes favorables à cette nouvelle réforme et que nous acceptons la fin des régimes spéciaux.

Retraite calculée sur toute une carrière, ce changement de calcul va amputer considérablement le montant des pensions du personnel.

Accepter d'intégrer une carrière, sachant ne pas pouvoir choisir ses jours de repos, ses jours de congés, travailler les week-ends, les jours fériés et les nuits, en espérant pouvoir profiter d'une retraite et qu'aujourd'hui, que le gouvernement remette tout en question, cela est inacceptable.

Après une vie de travail, à protéger la population française, il est normal de vouloir prétendre à avoir une retraite décente pour sa fin de vie.

Le bureau local Force Ouvrière appelle l'ensemble du personnel du centre pénitentiaire de Fresnes, de l'EPSNF et de la Direction Interrégionale à se mobiliser ce jeudi 09 janvier afin de montrer son mécontentement face à cette réforme des retraites.

Lire le communiqué

#ESPNFresnes #Retraites #Fresnes

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr