Prison pour mineurs de Lavaur : Encore une histoire de télévision


Depuis quelque temps, les surveillants sont devenus les proies de détenus de plus en plus violents qui n’hésitent même plus à les agresser à la première frustration.

EH OUI ! ENCORE UNE HISTOIRE DE RETRAIT DE TELEVISION

Notre collègue Guillaume, récemment muté, en a fait les frais et a reçu des coups pour enfin être étranglé, sans oublier les insultes et menaces proférées à l’encontre du personnel.

Le bureau FO souhaite à Guillaume de se remettre de cette agression. Tous ses collègues lui apportent leur soutien.

Nous félicitons également la rapide réactivité d’intervention des surveillants pour mettre fin à l’incident et maîtriser l’agresseur pour le placer au quartier disciplinaire.

Le bureau FO souhaite que cet acte violent soit sanctionné sévèrement.

Il est important que notre direction traite ses actes violents à la hauteur des attendus des personnels victimes, cette reconnaissance est essentielle car les personnels n’en peuvent plus.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr