Prison d'Aix-Luynes : Communiqué Comité Technique


Tout d'abord, nous tenons à rappeler que le Comité Technique (CT) est une instance de concertation chargée de donner son avis sur les questions et projets relatifs à l'organisation et au fonctionnement de notre établissement.

Lors du CT de vendredi 22 novembre 2019, notre Organisation Syndicale (OS) a été concerté par le président de séance, Monsieur Dupeyre sur différents points à l'ordre du jour :

PLAN LOCAL DE FORMATION (PLF) :

Un projet de PLF 2020 « avec » et « sans » prise en compte du financement des licences sportives a été soumis aux membres du CT.

Ce financement est seulement accordé sur les licences dont le club sportif est affilié à la Fédération Française, cela ne concerne donc pas les salles de musculation et les salles de sport. L'administration a présenté devant le comité un état des lieux des demandes de financement sur l'année 2019 et malheureusement seulement 17 actions de financement ont été demandés (4 sont en cours d'examen).

FORCE OUVRIÈRE déplore que seul 13 agents aient pu bénéficier d'une aide financière, alors que notre établissement compte 591 agents.

Le résultat est, que la totalité des fonds alloués qui ne sont pas dépensés, sont perdus pour les agents.

Pour l'année 2020, FORCE OUVRIÈRE a été d'avis de voter le PLF « sans » la prise en compte du financement des licences sportives afin d'augmenter le financement des formations « cohésion d’équipe » qui bénéficiera à 70 agents de plus que prévus.

A savoir que lors du Comité Technique Interrégional (CTI) du 06 novembre 2019, FORCE OUVRIÈRE a insisté et obtenu le maintien de ce dispositif et que la non-consommation des crédits alloués au PLF devra être obligatoirement conservé par l'établissement pour le financement des licences sportives. Ce qui signifie que les crédits non-consommés pour le PLF 2020 pourront être distribués pour financer les éventuels demandes de financement des licences sportives.

AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL (ACT) :

FORCE OUVRIÈRE a proposé l'achat d'un tee-shirt « Administration Pénitentiaire » par agent, car il faut savoir, que les gros projets style « terrasse » sont systématiquement refusés par le Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires (DISP) de Marseille et, de fait, les subventions dont aurait pu bénéficier le personnel du Centre Pénitentiaire (CP) d'Aix-Luynes seraient alors PERDUES.

Finalement la réfection du vestiaire des agents sur AIX 1 a été votée car ce projet avait, a priori, déjà été porté lors d’un précédent CT.

Cependant, notre Organisation Syndicale (OS) va saisir le chef d'établissement, car après information, ce projet n'entre pas dans les ACT mais dans le budget de l'établissement et la somme allouée au personnel risque d'être PERDUE.

FORCE OUVRIÈRE va demander à ce que la somme allouée par la DISP de Marseille à notre établissement soit dépensée dans l'achat de ventilateurs et de cafetières (autorisé lors du dernier CTI) pour l'ensemble des brigades, des équipes postés et des bureaux de notre établissement.

LE SERVICE 2020 :

Les 5 jours de formation obligatoire ont été repartis avec plus d'homogénéité sur le prévisionnel 2020.

FORCE OUVRIÈRE a demandé de placer les Congés Annuels (CA) avec moins de distances entre chaque périodes. En effet, certaines équipes ont un écart de 6 mois entre 2019 et 2020 et cela risque d’engendrer une grosse fatigue et lassitude pour les agents. La direction s'engage à prendre en compte nos remarques pour l'année 2021.

QUESTIONS DIVERSES :

FORCE OUVRIÈRE a proposé que l'Officier de Police Judiciaire (OPJ), vienne recevoir les dépositions des agents sur l'établissement. La direction n'y est pas opposée, toutefois au vu du nombre restreint de policier cela risque d'être difficile à mettre en place.

A la demande de FO, il sera précisé aux agents qu'ils doivent se rendre en civil au commissariat et non en uniforme.

FORCE OUVRIÈRE a proposé, que le service des agents prenne en compte les arrêts maladies envoyés par email, en attendant de recevoir les originaux par la poste.

En effet, cela éviterait les soucis récurant des feuilles d'appel avec des agents malades mais inscrits et cela éviterait du travail en plus, aux agents du service Origine, qui placent les agents absents en AB2, tant que l’arrêt maladie original n'est pas réceptionné par le service des Ressources Humaines (RH).

Le Directeur a été intéressé par cette proposition et se dit prêt à en étudier l’opportunité.

FORCE OUVRIÈRE a demandé a ce qu'une signalétique, par panneau ou au sol, soit faite devant Aix 1, pour empêcher les familles visiteuses de détenus, de venir jusque devant le portail de la Porte d'Entrée Principale (PEP) avec leur véhicules, risquant ainsi de provoquer un accident et de gêner l’accès à l'établissement.

La direction a acté cette demande, cela sera fait dès que les travaux pour la base PREJ/ERIS sera terminé.

Toutefois, notre organisation syndicale déplore la demande de l'UFAP. En effet, cette OS a DEMANDÉ DES SANCTIONS CONTRE LES AGENTS qui ne prévenaient pas le service ou les chefs de postes de leurs absences, dés le matin.

La direction a regretté de ne pouvoir sanctionner les agents, comme le demande l'UFAP …. MAIS …. Une direction ne peut sanctionner un agent que si celui-ci ne respecte pas le délai des 2 jours ouvrables qui suit la date d'interruption de travail conformément au Code de la sécurité sociale.

FORCE OUVRIÈRE

NOTRE RÉSISTANCE, VOTRE INFORMATION !!!

Lire le communiqué

#AixLuynes #ComitéTechnique

28 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.