Prison de Nantes : Déferlement de violences


Ce jour, un détenu à gros profil et instable, appelle vers 9h30 le PIC de la MA 2 pour un problème de cantine.

Notre collègue d'étage se déplace et subit alors un flot d'insultes puis après avoir tapé à la porte de sa cellule le « voyou » a commencé à dégrader l'intérieur de sa cellule.

Avec l'arrivée des renforts, le gradé de quart a tenté de raisonner le détenu.

Pour réponse, le Premier surveillant a été invectivé et le détenu a proféré de nombreuses insultes à caractère raciste avant d'agresser notre gradé.

Les personnels ont du faire usage de la force strictement nécessaire pour mettre un terme à l'agression mais malheureusement plusieurs des nôtres en sortent blessés.

A l'heure actuelle le gradé serait blessé à la main et les deux autres collègues seraient blessés aux chevilles et aux genoux.

Cette agression vient nous rappeler la dangerosité de notre métier face à une population pénale sans foi ni loi.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du CP de Nantes félicite les personnels pour leur professionnalisme et souhaite un prompt rétablissement à nos collègues blessés.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance du CP de Nantes attend un transfert de cette « crapule » à l'issue d'une peine disciplinaire exemplaire.

Lire le communiqué

#Nantes #Agression

118 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr