Cartographie ? Requalification ? Le sale plan !


FO Pénitentiaire vous informe (documents joints) des postes cartographiés par l'Administration et l'UFAP Unsa Justice, en date du 17 septembre 2019. Les 1700 postes tenus aujourd'hui par des 1ers Surveillants et Majors, qui demain seront requalifiés Officiers et des 800 postes Officiers, qui ne passeront pas CSP.

Bien entendu, il ne suffira pas d'être affecté sur l'un de ces postes pour devenir demain officier (sauf pour les 800 qui le sont déjà et qui ne passeront pas CSP !).

Reste, 1400 postes (même si aujourd’hui, l’Administration est incapable de nous donner un chiffre) de 1 ers Surveillants et Majors coincés en catégorie C et 26000 Surveillants et Brigadiers écartés de toute progression sociale, statutaire et indemnitaire.

L’Administration avait enfin l’opportunité de tirer, toute la profession vers le haut (le fameux ruissellement cher à notre président) et d’accéder aux revendications de FO Pénitentiaire pour l’attractivité et la reconnaissance de nos métiers !!!

Alors, si cette « réforme » n’avait d’autre but que de faire passer les Directeurs de la Catégorie A en A+ . l’Administration et ses complices de toujours, l’UFAP Unsa Justice, ont préféré la mise en place de cette véritable usine à gaz !!!

POURQUOI FAIRE COMPLIQUÉ ?

QUAND ON PEUT FAIRE SIMPLE !

Tout le CEA en B et tout le CDC en A !!!



Lire le communiqué


732 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr