Prison de Fleury-Mérogis : Violence destructrice à la MAF


La série noire continue, et la maison d’arrêt des femmes a dû faire face ce matin, à une flambée de violence qui sape de plus en plus le moral des troupes.

En effet, une personne détenue défavorablement connu de la détention pour son comportement et son impulsivité a agressé 6 de nos collègues.

Ainsi vers 08h45, cette effarouchée sollicite la surveillante de l’étage pour un service. Mécontente de la réponse elle bloqua la porte avec son pied. Puis, repoussa violemment cette dernière sur elle, l’a blessant au poignet et à la hanche. L’alarme fut déclenchée et les collègues venus en renforts ont maîtrisé avec difficultés la forcenée.

Mais l’épisode destructeur de cette « énergumène » ne fait que commencer, hélas…

Lors de son placement au quartier disciplinaire, elle refusa de se soumettre aux injonctions et ordres du gradé. Pire, pour préserver son précieux butin , un téléphone elle était prête à tout et à en découdre avec le personnel !

Lors de l’intervention elle a mordu, porté des coups de pieds et poings et finalement craché sur plusieurs collègues !!

Bilan : 6 collègues transportés aux urgences et particulièrement choqué par cette agressivité opposée.

La gestion de la détention fut fortement perturbée et impactée, les collègues de la maison d’arrêt des hommes sont venus prêter main forte et démontré leur solidarité quand les circonstances l’exigent.

Nous souhaitons également souligner la bonne gestion de cet incident par l’ensemble du personnel et de la hiérarchie pour les décisions prises.

Le bureau local Force Ouvrière salut le professionnalisme de l’ensemble des personnels qui travaille dans des conditions difficiles.

Le bureau local Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement aux collègues et les accompagnera dans leurs différentes démarches.

Le bureau local Force Ouvrière exige la comparution immédiate de la détenue devant le procureur de la République.

Le bureau local Force Ouvrière exige le transfert de cette détenue à l’issue de son quartier disciplinaire

Lire le communiqué

#FleuryMérogis

378 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr