Prison de Maubeuge : Compte rendu du Comité Technique du 15 Octobre 2019


Après lecture de notre déclaration liminaire et vérification que le quorum soit atteint l’instance est ouverte à 9h35.

VALIDATION PROCÈS VERBAL DU 16 AVRIL 2019

Après avoir fait remarquer les points non effectués depuis cette dernière instance, le procès-verbal est approuvé.

RELEVÉ DES SUITES

Le SLPFO a fait remarquer que nous étions toujours en attente du relevé de la dernière instance, nous avons exigé que l’article 21 du règlement intérieur soit appliqué dès à présent. Le président s’engage dans ce sens.

VALIDATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Suite à notre demande du 16 Avril 2019 de modifier certains articles, ce règlement est de nouveau soumis aux votes. Le règlement a été approuvé. Ces modifications permettent dorénavant aux représentants suppléants d’honorer le secrétariat adjoint et d’avoir le droit à la parole.

AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL

Le budget 2019 est de 2380 euros (en 2018, il était de 2648 euros…).

Nous avons fait le point sur les dépenses actées en Avril pour un montant de 941 euros. Nous avons obtenu la pose d’un circuit électrique pour l’alimentation du frigo au BGD, comment s’entendre dire que les rallonges sont interdites, quand on voit les systèmes dans les cellules sans parler des plaques chauffantes, ARRÊTEZ DE NOUS PRENDRE POUR DES IMBÉCILES !!!

Le SLPFO a saisi de nouveau l’administration sur la faisabilité de mettre en place un partenariat pour la livraison de repas aux agents en escorte la nuit. On ne peut pas se satisfaire de la réponse de l’attaché de dire cela n’est pas possible sans que celui-ci nous montre la preuve de la saisie du service concernée.

Concernant les micro-ondes aux miradors, le SLPFO saisira lui-même par écrit la direction interrégionale pour accord. CELA DOIT DÉRANGER LA DIRECTION QUE SES PERSONNELS PUISSENT SE RESTAURER LORS DE LEUR SERVICE EN 12 H SANS RELÈVE PLANIFIÉE.

Nous avons demandé un devis comparatif pour les entretiens fontaines.

Grace à notre intervention, les personnels hébergés au mess ont de quoi cuisiner maintenant cela change de l’unique micro-onde.

Concernant le reliquat, il a été acté :

-Un téléviseur -6 systèmes de fixation télécommande

-5 Senséos (mirador 1 et 2, 1er svt roulement, 2 en stock)

-3 micro-onde

-6 portes menottes pour les gradés de roulement

-6 housses de matelas pour les chambres de veille

- 1 senséo salle de repos

-1 miroir vestiaire féminin

-1ventilateur bureau 1 er SVT

-1 filtre écran ordinateur responsable greffe

- 1 cafetière thermo salle de réunion

VALIDATION CHARTE DES TEMPS

A l’ordre du jour, il était planifié la validation de la charte des temps des personnels administratifs greffe et de la psychologue PEP, face à l’absence des fiches de postes, nous avons voté contre et fait valoir l’article 18 du règlement intérieur qui impose une nouvelle convocation de cette instance dans un délai d’un mois.

HYGIÈNE ET SÉCURITÉ

Nous avons dénoncé le fait de mettre à l’ordre du jour le point hygiène et sécurité sans avoir invité les acteurs de ce secteur (médecine de prévention, psychologue des personnels, assistant social et les référentes locales addictions et handicaps). Nous avons exigé et obtenu qu’un point hygiène conséquent et non fantaisiste soit mis à l’ordre du jour du premier comité 2020.

Nous avons de nouveau insisté sur le fait de rendre les journées de décharge à notre assistant de prévention pour que celui-ci effectue le suivi de ce domaine, l’administration s’est engagée dans ce sens.

Le premier document unique de l’établissement est en cours de validation, il nous sera envoyé et nous travaillerons de nouveau dessus si des modifications doivent y être apportés.

L’assistant de prévention nous a fait lecture du registre sécurité santé au travail (registre émargé des mois après les signalements par notre chef d’établissement, cela montre l’intérêt de celui-ci) et un point sur les accidents de service au nombre de 19 dont un accident de trajet. Une nouvelle demande d’installation sanitaire au PC promenade a été faite et le comité d’hygiène sécurité condition de travail départemental a été saisi également.

Il a été demandé la pose d’un miroir au pic socio permettant une meilleure visibilité du médical. Nous avons demandé la réfection de la chambre femmes et des douches hommes et femmes. Il a été signalé la mauvaise qualité des polos.

Nous avons demandé la mise en place d’un troisième lot de bouteilles ARI.

Nous avons rappelé la nécessité de réunir le COPIL violence.

Différents autres points ont étés abordés également.

DIVERS

Les personnels auront entre 3 et 5 jours de formation en 2020, le SLPFO a rappelé la nécessité de mettre en application le socle commun de formation.

La mise en place d’un micro d’appel au PC promenade a été formulée.

Nous avons demandé la remise en état des caillebotis et la teinte des vitres à la PEP.

ET POUR FINIR EN BEAUTÉ, LE DIRECTEUR ADJOINT VOUDRAIT INSTAURER UNE CHARTE DU DIALOGUE SOCIAL ET OUI IL SOUHAITERAIT VOIR LES TRACTS AVANT DIFFUSION. PERSONNE N’ACHETERA LE SILENCE DU SLPFO CP MAUBEUGE.

LA PRIORITÉ EST ET RESTERA L’INTÉRÊT COLLECTIF

Lire le communiqué

#Maubeuge

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr