Prison de Fresnes : Sauvage agression au Quartier d'Isolement


Ce jeudi 17 octobre, les agents du centre pénitentiaire de Fresnes ont encore été victimes d’une agression sanglante au sein du quartier d’isolement.

Vers 16 h 00, après sa séance de sport du jour, en se rendant à la douche, une personne détenue a décidé de s’en prendre au gradé de service.

Accompagné vers la douche, celui-ci a essayé de mettre un coup de pied au gradé.

Les agents et le gradé ont donc procédé à la maîtrise de l’individu.

Alarme retentissante, les renforts se sont rendu aux QI.

Malheureusement, une fois maîtrisé, ce fou furieux a quand même réussi à asséner un énorme coup de pied à la tête d’un collègue venu en renfort.

Tombé immédiatement au sol, inconscient, les pompiers ont été appelés.

Notre collègue s'est rendu aux urgences, diagnostique, une fracture à l’oreille et une blessure au crâne.

Pour les nouvelles, il est encore hospitalisé et est en attente de résultat quant à sa blessure au niveau du crâne.

Pourquoi ne pas avoir affecté cette personne détenue dans un UDV ?

En effet, Force Ouvrière avait alerté la Direction Interrégionale afin de placer cette personne détenue en UDV ou dans un établissement adapté et non au centre pénitentiaire de Fresnes. Le directeur interrégional adjoint n’a pas souhaité répondre à nos inquiétudes.

Force Ouvrière ne conteste pas les mesures misent en place, car en effet au niveau local toutes les mesures de sécurité ont été prises. Mais malgré tout, avec un profil pénitentiaire aussi inquiétant, n’aurait-il pas été plus judicieux d’affecter ce phénomène dans un quartier conçu pour les personnes détenues violentes.

Monsieur le directeur interrégional adjoint vos décisions peuvent avoir de graves conséquences sur la santé des agents et leur avenir professionnel !!!

Aucune demande d’explication ne vous sera remise car vous avez l’immunité…

Force Ouvrière demande que la Direction du CP porte plainte au nom de l’agent grièvement blessé.

Force Ouvrière félicite les agents et le gradé du QI et souhaite un bon rétablissement au collègue blessé.

Lire le communiqué


3,483 vues