Coup de filet antiterroriste au Centre Pénitentiaire de Valence


Mardi 15 octobre 2019 au matin, le Centre Pénitentiaire de Valence a été le théâtre d’une opération de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure).

Une vingtaine de policiers sont intervenus lors de cette opération menée dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le Parquet National Antiterroriste (PNAT). Les enquêteurs sont restés plusieurs heures dans l’établissement.

Sur 3 cellules fouillées, on été trouvé :

- 5 téléphones portables

- des clés USB

Les 3 détenus en question ont été interpellés dans le cadre d’un enquête portant sur des soupçons de financement du terrorisme et association de malfaiteurs terroriste criminelle puis placé en garde à vue.

Non, vous ne rêvez pas... dans les prisons françaises, certains détenus financent le terrorisme depuis leur cellule.

Et pour améliorer leur confort, on va installer des lignes fixes !

A quoi servent les brouilleurs d’ondes du Quartier Maison Centrale ???

Le bureau Régional FO félicite les agents de l’établissement pour la gestion de cet événement.

L'UISP FO Rhône-Alpes-Auvergne salue le travail du Renseignement Pénitentiaire local et de la cellule interrégionale de Lyon.

FO Pénitentiaire exige une gestion adaptée des

détenus radicalisés et une prise en charge dans des

établissements spécifiques !

Lire le communiqué

#Valence

252 vues