Prison de Roanne : Fouille à l'aveuglette !


Mercredi 3 octobre des agents sont demandés en renfort après la fermeture sur le bâtiment E vers 19h30. Bien entendu on ne sait pas pourquoi ?

Il est demandé de fouiller une cellule au 1er étage et de faire la mutation du détenu mais sur l'aile opposée.

Sachant que dans l’après-midi le gradé de roulement a été missionné pour aller fouiller la même cellule avec des agents sans plus de détail.

Suite à une information nous apprenons que le détenu Z serait en possession d'arme à feu et de lame de scie.

Ce jour, les agents techniques sont venus fouiller l'ancienne cellule, rien n'a été découvert. Le détenu a été remis dans sa cellule d'origine. A t-on pensé également à vérifier les abords ?

L'histoire a commencé en service de jour mais fini avec les agents du service de nuit qui n'étaient que 11, où il y avait une ronde CCR toutes les 30 minutes et 3 agents de jour qui étaient en extraction hôpital avec un retour qui a eu lieu vers 00h30.

Que se passe-t-il dans cette prison pour que même les gradés ne soient pas au courant des opérations menées ?

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE s'étonne une nouvelle fois de la manière dont l’opération a été organisée.

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE demande une fouille générale de l'établissement.

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE demande une nouvelle fois plus de transparence avec les agents et les gradés,

Lire le communiqué


215 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr