Prison de Muret : Agressions au centre de détention


Aujourd’hui nos craintes ont été confirmées, alors que nous dénonçons depuis plusieurs années les affectations sur notre établissement, qui ressemble de plus en plus en un vaste SMPR, alors qu’il est prévu pour recevoir des détenus sujets à la réinsertion par le travail.

Aujourd’hui un détenu vivotant entre l’isolement et le QD a agressé d’un violent coup de tête un 1er surveillant dans l’enceinte du SMPR, car il refusait de se soumettre au passage du portique.

Cela ne lui a pas suffi….Lors de sa mise au QD il réitère sur un officier et crache sur la capitaine du bâtiment A..

Que peut-on ajouter lorsque les faits nous donnent malheureusement raison et que nos chers bureaucrates décideurs des affectations n’en tiennent pas compte..

Les personnels du CD de Muret ne sont pas là pour combler le manquement au niveau psychiatrique et notre établissement ne doit pas servir de déversoir pour tous ces détenus aux pathologies inadaptées a notre établissement

FO Muret apporte tout son soutien à nos collègues agressés lâchement.

FO Muret souhaite un prompt rétablissement à nos collègues.

FO Muret exige le transfert, dès la fin de sa peine au QD, de cet énergumène.

FO Muret remercie tous les personnels qui sont intervenus pour maîtriser cet individu.

Il est temps de revoir les affectations sur le CD de Muret, nous ne pouvons pas accepter que des détenus avec de lourds troubles psychiatriques puissent être gérés comme les autres détenus dans des établissements prévus pour la réinsertion.

Le nombre croissant des agressions envers les personnels et entre détenus ainsi que les provocations envers les personnels doivent faire réagir nos dirigeants, la politique de la sourde oreille doit cesser et les personnels doivent être entendus.


Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr