Prison de Fleury-Mérogis : Après-midi... Portes Ouvertes !


C’est une Après-midi compliquée que nos collègues du bâtiment D4 ont subi en cette veille de weekend.

En effet, les agents ont commencé leur service par endurer une charmante odeur nauséabonde s’échappant des toilettes bouchées d’une cellule au deuxième étage.

Lors de l’intervention d’idex cette immondice s’est échappée sur l’ensemble de la zone pour le plus grand plaisir des personnels.

Au vu de l’environnement insoutenable, l’encadrement a du proposer des masques de protection aux collègues travaillant sur l’étage.

Loin d’être au bout de leurs peines, c’est au tour des grilles de tout le bâtiment de ne plus répondre suite à une intervention des agents GEPSA.

Afin de pouvoir continuer à assurer leurs missions, les personnels ont été dans l’obligation d’assurer leurs mouvements avec l’ensemble des grilles du bâtiment ouverte .

Cette situation a créé une déficience sécuritaire majeure sur l’ensemble du personnel ainsi que sur le bon fonctionnement de la tripale.

Profitant du désordre occasionné par la panne, un de nos jeunes pensionnaires du quartier arrivant mineur signalé et surveillé pour des problèmes « psy » a mis le feu devant la porte de sa cellule.

Malgré les obstacles dus à la situation, les agents se sont rapidement équipés afin de porter secours a ce jeune pyromane.

Après plus d’une heure de panne les grilles sont enfin de nouveau fonctionnelles !

Mais cela ne sonne pas encore le glas de fin pour nos camarades. Suite au signalement du mirador , les agents ont été dans l’obligation de s’équiper pour effectuer une fouille de cellule dont l’occupant auraient remonté une arme artisanale.

Suite à la fouille, ils découvriront une barre de fer dissimulée dans la cellule.

Le bureau local Force Ouvrière salut le sérieux et le professionnalisme qui a permis de gérer l’ensemble de ces événements.

Le bureau local Force Ouvrière pointe une nouvelle fois du doigt les dysfonctionnements structurels de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis.

Le bureau local Force Ouvrière demande des félicitations à la hauteur de l’investissement des agents.

Lire le communiqué


446 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr