Prison de Beauvais : OPEN BAR


Quelle jolie fresque n’est-ce-pas ? Ou est ce peut-être un rebus ? Une énigme ? Une devinette ? Allez on vous donne la réponse: C’est le pénible quotidien du personnel Beauvaisiens après les multitudes de projections en cours de promenades !

IMPOSSIBLE !

On entends encore ces mots raisonnés, prononcés par des bien-penseurs, lors de l’ouverture de l’établissement en 2015 : « Il ne pourra pas y avoir de projections à Beauvais (…) les cours sont trop loin (…) l’établissement est de dernier cri (…) le glacis est doté d’une haie défensive (...) » ! Foutaise !

Notre organisation dénoncait déjà les éventualités de ces phénomènes de projections avant l’arrivée des premiers détenus ! Et pourtant presque 4 ans après son ouverture nous subissons des jets de colis quasi quotidiennement, de plus en plus soutenus. Allant même jusqu’à atteindre des seuils de livraisons inimaginables !

DES RECORDS !

Le week-end dernier c’est pas moins de 90 colis projetés en une seule après midi !!! Les clients allant même jusqu’à couper les grillages des cours de promenades pour pouvoir récupérer leurs précieuses courses ! Il faut vraiment réagir et prendre en compte ce phénomène qui pollue considérablement le bon fonctionnement de notre établissement et qui met en péril notre sécurité !

DES PERSONNELS FATIGUÉS !

C’est l’ensemble des personnels qui fatigue sérieusement ! Pas un jour sans que les Agents de coupure finissent en retard pour mener les fouilles réglementaires ! Pas un jour sans que les gradés et officiers doivent packager les trouvailles accompagné des liasses administratives ! Et pas que ! Maîtrise des heures supplémentaires pour les Personnels en PFDA, parlons-en ! Car eux aussi sont réquisitionnés pour effectuer les diverses fouilles… et la c’est pas dérangeant de les payer !

C’est à ni plus rien comprendre ! Ordres, contre ordres, et va arriver le désordre c’est fatal !

Et c’est déjà commencé, puisque dans la nuit du 10 au 11 août nos collègues ont dût subir insultes, menaces et crachats de la part d’un énergumène qui s’est alcoolisé fortement en promenade grâce aux projections !

Car l’excellent travail fait par les Collègues ne permet pas de tout bloquer ! Nous n’osons même pas imaginer ce qui se trouve au sein de notre détention…

Nous FORCE OUVRIÈRE demandons une réunion dans les plus brefs délais afin de se mettre autour de la table et discuter sérieusement de ce dangereux problème. Car s’il n’est pas possible d’échanger sur ce sujet, nous allons l’organiser cette rencontre, à la sauce maison, autour d’une bonne grillade !

Lire le communiqué

#Beauvais

182 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr