Prison de Besançon : Quartier Mineur, ils n'ont de "mineur", ... que l'âge !


Le mardi 09 juillet, au moment de la distribution du dîner, un jeune individu, s'étant fait remarqué « très défavorablement » de nos services à agressé gratuitement, notre brave collègue, EQM, Séb.

Notre indignation est totale pour cette frappe lâche, en plein visage alors que l'agent se baissait pour lui donner à manger.

Séb, nous te souhaitons un bon rétablissement et nous pensons à toi qui a servi de punching ball, sans raison.

Le triste personnage « agresseur d'agent » avait préparé son coup et dissimulé 2 stylos à son arrière train, … quelles étaient ses intentions ?

Cette jolie loi de 1945, a-t-elle une date de péremption ?

Le Bureau Local Force Ouvrière de la M.A Besançon condamne fermement cette lâche agression . Le danger permanent qui rode sur nos coursives doit cesser .

Lire le communiqué


113 vues