Prison de Condé-sur-Sarthe à FEU et à SANG !


Depuis plus d'une semaine, des détenus ont décidé de mener un combat contre l'administration pénitentiaire en revendiquant leur transfert...

Le quartier disciplinaire brûle !

En effet, en service de nuit, plusieurs détenus détruisent le mobilier, inondent et incendient leur cellule. Leur but étant de mettre en danger la sécurité de l'établissement et des agents.

Un climat néfaste persiste sur la détention et le risque d'agression sur les agents reste présent.

Ce lundi 09 juillet, deux détenus ont tenté de s'entretuer à coups d 'armes artisanales en cour de promenade !

L’une d’entre elle a été confectionnée avec des lames de rasoirs distribuées par l'administration pénitentiaire et l'autre avec un pied de chaise taillé et fondu en pointe. Ces objets n'ont pas pu être détectés malgré les palpations et le passage sous le portique de détection de masse métallique.

L'intervention rapide des collègues a permis d'éviter un mort !

Cela nous prouve le côté négatif de certaines personnes détenues pour ceux qui en doutaient encore !

Une nouvelle fois, ces incidents démontrent les défaillances d'un système à bout de souffle qui n'est plus adapté à la population pénale actuelle.

Force Ouvrière salue le professionnalisme des collègues qui endossent le rôle de pompiers et d’urgentistes en risquant leur vie au quotidien !

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr