CONGÉS BONIFIÉS : Une gestion désastreuse !


La Commission Nationale Outre-mer FO Pénitentiaire interpelle la direction de l’Administration Pénitentiaire sur sa politique actuelle de gestion des congés bonifiés.

En effet, FORCE OUVRIÈRE a été interpellé de nombreuses fois par des agents pouvant prétendre aux congés bonifiés, et pour qui le chemin s’avère complexe ! Des collègues ultramarins à quelques jours du départ, sont pour certains toujours en attente de leurs billets d’avion quand d’autres sont tout simplement refusés ( transmission tardive de documents).

LA VOLONTÉ DE NE PLUS ACCORDER DE CONGÉS BONIFIÉS DEVIENT MANIFESTE

Néanmoins, la constitution de ces dossiers se fait généralement une année en amont, ce qui laisse à la DAP le laps de temps nécessaire à la vérification de justificatifs, afin d’aviser les agents sur un éventuel besoin de pièces supplémentaires justifiant les CIMM. Les textes sont pourtant particulièrement encadrés et les circulaires d’applications précises !

Les agents concernés sont en droit d’espérer la même rigueur de la part de la DAP, qu’elle en attend de ses personnels !!!

UN MÉPRIS INACCEPTABLE POUR CES FONCTIONNAIRES ET LEURS AYANTS DROITS !

FO Pénitentiaire dénonce les « consignes » données par certains « chefs à la Centrale » de ne pas répondre à nos multiples sollicitations sur ce sujet.

Pour FO Pénitentiaire, cette posture IRRESPONSABLE est un frein au dialogue social et une insulte faite tant aux agents concernés qu’aux gestionnaires des congés bonifiés de proximité des différents établissements pénitentiaires. Il est plus facile de blâmer les services RH de proximité que d’admettre son incompétence !!!

Par ailleurs, la Commission Nationale Outre-mer FO Pénitentiaire s’inquiète du non-versement de l’indemnité de vie-chère pendant la période des congés bonifiés. FORCE OUVRIÈRE rappelle que cette indemnité doit être versée pendant la période effective du congé bonifié, afin de supporter le coût de la vie chère dans les territoires et départements d’Outre-mer.

FO Pénitentiaire fait le constat amer de l’abandon du Pôle « Congés Bonifiés » exilé à la DISP de Paris, souffrant du manque de personnel et des départs à venir. En effet, pour FO Pénitentiaire, ces différents problèmes dans la gestion des congés bonifiés sont notamment dus à un manque d’anticipation de l’Administration Pénitentiaire. De nombreux postes de ce service restent vacants et le recrutement dans l’urgence de contractuels sans formation ne règle en rien l’hémorragie de ce service.

La Commission Nationale Outre-Mer FO Pénitentiaire réclame la création d’un VRAI département de gestion des CIMM et des congés bonifiés au sein de l’Administration Centrale.

FO PÉNITENTIAIRE DEMANDE UNE AUDIENCE EN URGENCE AUPRÈS DE LA DAP

IL EST TEMPS D'AVANCER SUR CE DOSSIER SENSIBLE !!!

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr