Prison de Maubeuge : In extrémis


Le personnel a encore démontré son professionnalisme cette nuit (mais sera sans doute encore une fois oublié par notre hiérarchie).

C’est pourquoi le Bureau local Force Ouvrière tient à féliciter le personnel qui est intervenu cette nuit au quartier disciplinaire pour porter secours à un détenu qui s’était fortement ouvert les veines.

Le sol de la cellule disciplinaire est totalement ensanglanté

La vue de cette scène pourrait en repousser plus d’un, mais les agents sont tout de même intervenus rapidement et dans les meilleures conditions.

Tout comme pour le début d’émeute de l’an dernier nécessitant la venue des ERIS, tout comme pour les nombreux feux de cellule où les détenus ont frôlé la mort, les agents travailleront encore dans l’ombre.

Sauf si une erreur est constatée, ils ne verront encore aucun écrit local arriver pour les encourager et saluer leur bravoure.

Le Bureau local Force Ouvrière demande que la Direction Interrégionale puisse féliciter ce personnel qui sera peut-être pour une fois mis à l’honneur.

Lire le communiqué

#Maubeuge

76 vues