Prison de Meaux-Chauconin : Déclaration liminaire CT du 18 Juin 2019


Madame la Directrice, Messieurs, Mesdames,

Ce deuxième Comité Technique pour l’exercice de l’année 2019 se présente dans un contexte de renforcement sécuritaire avec la mise en place d’une équipe ELAC au sein de la structure de Meaux-Chauconin.

Force Ouvrière portera une attention toute particulière sur l’organisation et les conditions de mise en place de ce nouveau pôle plus que nécessaire sur notre établissement.

Il n’est pas sans rappeler qu’à Meaux nous sommes l’un des derniers établissements sur l’Ile de France à être dépourvu d’équipe d’appui et de soutien, et que les dernières agressions graves survenues envers nos collègues de Condé Sur Sarthe et à Baie-Mahault ont poussé à une mobilisation du personnel qui réclament depuis trop longtemps de meilleures conditions de sécurité dans l’exercice de leurs fonctions.

Par ailleurs, Force Ouvrière s’inquiète pour la période d’été qui arrive à grand pas avec un effectif qui perdure au minimum. En effet lors de la dernière CAP de mobilité le ratio de départs et d’arrivées se retrouve une fois de plus en notre défaveur avec 34 départs pour 5 arrivés à l’image de notre administration qui peine à recruter et à fidéliser leurs personnels.

Force ouvrière insistera et persistera toujours sur la revalorisation indemnitaire, statutaire et sécuritaire afin d’aboutir à de meilleurs recrutements et garantir la pérennité des effectifs pénitentiaires !!

Il serait donc difficile de parler d’attractivité au sein de notre structure quand on sait le volume horaire et le rythme de travail qui nous attendent durant ces prochains mois, surtout avec un tel niveau de turn-over, la vie familiale et l’épuisement vont encore être de légion.

Le 05 Juin 2019 à 14h00, la direction a souhaité nous recevoir afin d’aborder le thème de la rude planification des agents sur le CP de Meaux pour y aborder les points suivants :

-Acceptation des agents matin-nuit sur les postes suivants : Etages et Postes Protégés

-Affectation des stagiaires

-Découpages des Congés Annuels

-Gestion des brigades (absences + planning)

-Changements de services

-Badgeages manquants abusifs

-Dépassement des 108 heures

En ce début d’année et lors du dernier CT du 11 Avril 2019, Force ouvrière avait également fait un focus sur la difficulté du service Greffe en dénonçant une charge de travail disproportionnée par rapport à l’effectif de ce service.

Malgré le renforcement du nombre d’agents à ce jour à 5 agents, initialement prévu 6, des difficultés subsistent. Par ailleurs de nouvelles fiches de poste vont être proposés sur ce prochain CT, Force Ouvrière étudiera avec attention son contenu.

Difficile aussi de ne pas évoquer pour ce deuxième Comité Technique les différentes agressions survenues depuis le début de cette année notamment à Baie Mahault, Condé sur Sarthe, Laon… et ici même aux parloirs de Meaux.

D’ailleurs ce Vendredi 14 Juin 2019 était une journée un peu hors du commun car Mme la Ministre s’est déplacée sur notre établissement afin de rencontrer… les familles qui viennent visiter les détenus. Le message était clair, la satisfaction des visiteurs avant tout ! Les échanges sur les difficultés de service ont bien entendu été évoqué à l’occasion de cette rencontre :

-La fidélisation du personnel car sur Meaux ou ailleurs l’hémorragie ne cesse à un point que ce sont les stagiaires qui forment les nouveaux stagiaires. Mme la Ministre se voulant rassurant avec la prime de fidélisation sur les 23 établissements désignés éligibles à cette prime…

-Une augmentation massive sur l’organigramme de référence de Meaux.

-Les formations de sécurités tel que le tir et les techniques d’interventions car aujourd’hui pour la plupart des surveillants, leurs dernières formations pratiques remontent à leurs scolarités à l’ENAP ! M. le Directeur Interrégional nous ayant communiqué la mise en place d’un stand de tir sur Fleury pour l’horizon 2022 !

-La distribution des gilets par lames : a priori c’est en cours avec 30 000 gilets sont en attente de livraison sur les établissements malgré un incident sur les référencements et prise de taille des gilets. « Groupe de travail en cours ».

-Dotation des PIE et bombes poivres : Mme la Ministre s’inquiète sur la dotation des PIE qui selon elle est une arme qui peut se retourner contre le personnel et les bombes incapacitantes à poivre pour le moment seront mis uniquement à disposition des gradés.

En conclusion il devient évident et clair que sur Meaux et comme sur d’autres établissement Franciliens qu’un changement en profondeur est plus que nécessaire afin de pouvoir faire face à une population carcérale qui évolue avec toujours plus de contraintes pour le personnel, ça suffit des rustines et d’arrangements faits de bric et de broc qui ronge à petit feu le personnel !! Nous exigeons du concret et du réel et surtout une situation pérenne !! Et cachons notre amertume sur cette brève rencontre…

Force Ouvrière fait par vous et pour vous !

Lire le communiqué 1 et 2

#MeauxChauconnin #CT

56 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr