Prison de Val-de-Reuil : Personnel en danger


Dix jours se sont écoulés depuis la violente agression envers nos collègues au Quartier Disciplinaire. Pour rappel cette intervention avait été très pénible et épuisante pour nos collègues qui, à force de courage et persévérance, étaient parvenus à maîtriser ce détenu ultra violent et au physique hors norme.

Ce détenu, qui a agressé à plusieurs reprises au cours des différents passages au sein de plusieurs établissements devient INGÉRABLE ET UN DANGER EXTREMEMENT PERMANENT POUR LE PERSONNEL !

Ce détenu, radicalisé et violent, menace de mort quotidiennement le personnel avec des détails précis.

Ce détenu, qui a été signalé a de nombreuses reprises par différents écrits professionnels est indésirable au sein de différents établissements de notre Direction Interrégionale mais accepter à Val de Reuil !

Malgré nos multiples interventions auprès de la Direction, qui se décharge en invoquant un manque de personnel des services de police ou bien la lenteur du bureau DSD de la DAP pour un transfert vers une structure adaptée, nous avons été informés d’une comparution le 5 juin...

Nous constatons malheureusement que ce détenu très violent est toujours à Val de Reuil !

VOUS NE RESPECTEZ PAS VOTRE PERSONNEL !

Soit vous manquez de crédibilité auprès de vos supérieurs, soit vous vous moquez de votre personnel !

Après ces multiples agressions et ces deux interventions inédites à Val de Reuil, comment peut-on employer la méthode douce ? Comment pouvez-vous demander aux agents ou à certains membres de l’encadrement qui ont un « bon sens de la communication » d’apaiser les tensions avec ce détenu qui a sa place dans une Maison Centrale ou une Unité pour Détenus Violents ?

Néanmoins, la réalité du terrain que vous semblez méconnaître est dangereuse pour le personnel qui chaque jour fait face à cette très forte probabilité d’agression !

Sachez que vous en serez responsable si une nouvelle fois l'un de nous

devait rester sur le carreau....

Monsieur le Directeur, le personnel a très bien saisi votre management avec vos réponses bateaux, vos prétextes afin de gagner du temps ou bien vos groupes de travail tout en imposant VOTRE projet « Respect » qui bizarrement devient une réorganisation du travail en détention !

Force Ouvrière Val de Reuil dont l’unique but est la garantie de l’intégrité physique et morale du personnel s’engage à utiliser d’autres moyens pour accélérer la garde à vue, la comparution immédiate et le transfert de ce détenu dans un établissement adapté à son profil très violent !

Lire le communiqué

#ValdeReuil

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr