Prison de Saint-Maur : L'âne et la carotte


Le 22/04/2019 la personne détenue M….sera mise en place en UVF pour 48H, sachant qu’il est en gestion menottée/équipée (dans le dos). Mais qu’en est-il des 3 contrôles de sécurité quotidien et la distribution du pain à 11h…

Qui ?

L’équipe QI/QD doit-elle encore avoir une tâche supplémentaire…

Combien ?

Doit-on assécher le bâtiment A de ses agents pour 3 contrôles…

Quelles procédures de sécurité ?

S’équiper OUI mais comment menotter sans trappe…

Il semble que les blessures encore ouvertes de nos collègues de Condé-surSarthe n’aient pas permis de montrer les risques et les travers de la gestion des UVF pour certains détenus qui ne devraient pas y être.

L’UVF doit être un but et une motivation pour les personnes détenues pas un acquis automatique lors de l’arrivée à l’établissement,

qu’en est-il du cheminement qui permet l’obtention d’un UVF de 48H ?

À quand des UVF pour le QD ?

FORCE OUVRIÈRE se demande s’il faut vraiment un nouvel incident afin que le règlement soit respecté et que les agents travaillent enfin en sécurité !!!

Lire le communiqué

#MCSaintMaur

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr