Prison de Valence : Apprentissage difficile !


Madame la Directrice des maisons d'arrêts, que fût notre étonnement de voir la peine du détenu M. défavorablement connu de notre détention pour ces excès de colère et menaces incessantes envers le personnel tout corps et grade de notre établissement.

Pour rappel, ce détenu depuis son arrivée en est à 41 CRI en moins d’un an, pour menace de mort, agression et ce permet même de missionner des personnes proches de lui pour faire des lettres de menaces (vous avez laissez mon fils, sans rien tout nu, je connais votre voiture et ou vous acheter votre tabac à l’extérieur) tout en donnant le descriptif de la voiture de l'agent concerné.

Comment peut-on donner que 9 jours ??? pour des fautes du 1er degré (tentative d'agression, menace de mort) alors que celle ci peuvent aller jusqu'à 30 jours !

INADMISSIBLE

Sachant que même la faute du 2ème degré ( refus de se soumettre à un ordre donner) peut monter jusqu'à 14 jours.

Mme la Directrice permettez nous de vous demander si vous étiez en possession de tout vos moyens pour siéger en temps que présidente de cette commission ? Vous qui d'ordinaire êtes très stricte lors des commissions que vous avez tenu précédemment.

Le Syndicat Local FO Valence s'indigne et ne cautionne absolument pas cette sanction surtout quand on regarde le passé de ce dit détenu.

Le Syndicat Local FO Valence constate une fois de plus et bien malgré nous, qu'au CP VALENCE, il vaut mieux être détenu que surveillant, gradé ou officier

Lire le communiqué


329 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr