Prison de Toulouse-Seysses : Tentative d'évasion !


UNE EVASION A L’HOPITAL DE PURPAN A ETE AVORTEE PAR LES 2 AGENTS D’ESCORTE !

Vendredi 5 avril, 14h, la surveillante en place à l’UCSA accueille ce fameux détenu car il s’était auto mutilé au niveau du poignet !!! alors commence son grand cinéma de 2ème série …

Dés que l’infirmière arrive, il se roule par terre en criant : « aie aie j ai mal au cœur !! ». Aussitôt Les infirmières lui prendront la tension et le soigneront par la même occasion.

On informe au détenu qu’il ne sortira pas à l’hôpital car il n’avait aucun signe qui nécessite cela. Et de nouveau le « comédien » s’est mis à crier :

«Aie aie, j ai mal au cœur ,je me sens fatigué et j’ai pris des cachets en promenade».

Cette fois-ci , un docteur l’examinera et 20 minutes plus tard la surveillante apprendra qu’il sort à l’hôpital pour des soins complémentaires !!!

LE DETENU A GAGNÉ !!!!

Une fois arrivé au CHU de PURPAN, et que les examens complémentaires ont été réalisés, il ne doit être pas loin de 19H, Le détenu en profitera pour se démenotter et s’enfuir dans les couloirs de l’hôpital ! les 2 collègues partiront en « chasse » et l’interpelleront à l’extérieur de l’enceinte quelques minutes après !

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES FELICITE les agents qui ont agi avec un grand professionnalisme ! Ils ont évité une évasion !

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES demande à la direction que les agents soient récompensés à la hauteur de ce qu’ils méritent ! UN TOS !

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES constate amèrement que le détenu avait prémédité cette « évasion » car il voulait à tout prix sortir ! (au vu des éléments ci-dessus )

FORCE OUVRIERE TOUOUSE SEYSSES demande à la direction de sensibiliser le médical sur ce genre de décision. Il n’avait absolument pas à sortir … S’ils avaient demandé aux agents , il se serait aperçu qu’il n’était pas allé en promenade car il n’ y en a pas eu sur son bâtiment et que du coup « les cachets soit disant avalés » était une mascarade !! Il voulait se « faire la malle ».

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES demande son transfert à l’issue de sa peine au QD !

FORCE OUVRIERE TOUOUSE SEYSSES pousse un signal d’alarme !!! notre établissement fait beaucoup de bruit en ce moment .. Avec un été qui approche .. + de 200 matelas au sol ,135 détenus à l’étage .. La MARMITE risque fortement d’exploser !!! ATTENTION


lire le communiqué


547 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.