DI de Paris : Merci et maintenant avançons !!!


Ce titre s’adresse à vous tous, personnels pénitentiaires de l’ensemble de la région parisienne.

Vous pouvez être fiers de ce que vous avez accompli lors de ces dernières semaines.

Nous ne pouvons qu’être admiratifs du courage et de la pugnacité des collègues notamment ceux de Condésur-Sarthe qui ont vécu un évènement marquant lors de cet attentat perpétré sur Yannick et Olivier.

Les collègues présents de tous bords, syndiqués ou non, ont su se mobiliser ENSEMBLE devant les portes de cet établissement afin de montrer leur désarroi et leur détresse face à une administration inconsciente et inerte face à la situation dramatique de nos prisons.

Malheureusement, une fois de plus, au niveau national et régional, nous ne pouvons que déplorer l’absence du syndicat UFAP, faisant le jeu de l’administration durant ce bras de fer. Quel gâchis encore!

Le jeu dangereux de la division que cette OS a joué n’est pas digne de VOUS, collègues qui chaque jour, arpentés les coursives devenues au fil du temps, des zones de non-droit où l’autorité du surveillant est réduite a bien peu de choses !

Nous nous devions de vous protéger des sanctions, ce n’est pas à une seule partie des agents de risquer les sanctions et de porter l’ensemble de la misère d’une profession…

Nous DEVONS être soudés, la solidarité n’est pas un vain mot!!! Nous sommes tous et toutes pénitentiaires, le temps des urnes est passé maintenant, il faut désormais avancer, aller chercher notre sécurité et la reconnaissance de la difficulté de nos missions.

Ça suffit les divisions ! Les stratégies stériles et nombrilistes n’ont que trop duré en tout cas Force Ouvrière se fera le défenseur de l’ENSEMBLE des personnels et saura le temps d’un mouvement dans l’intérêt de tous mettre ses différences syndicales de côté nous vous le devons !!!

Comprenez bien chers collègues que les propositions de notre ministre sont tellement dérisoires que ce n’est qu’un crachat de plus au visage des hommes et des femmes qui triment sur la coursive!!!

Nous ne pouvons et ne voulons pas l’accepter ! Vos retours sur ces propositions ont été entendus !!! Nous nous mettons à nouveau en ordre de bataille et le moment venu, nous frapperons aussi fort que l’administration nous a matraqué au sens propre comme au figuré !

Toutes ces sanctions financières données sans discernement qui mettent nos familles encore plus en précarité!!!Si seulement elle avait autant de courage et de fermeté pour gérer nos détentions...

Bien d’autres sujets seront à traiter dans les mois à venir avec l’ouverture des PREJ de Fleury et Fresnes, la pleine activité du CP de Paris la Santé, l’accueil des 2 grosses promotions constituées de la 197ᵉ et la 198éme, etc.

Sachez que le combat est loin d’être terminé pour l’UISP Force Ouvrière de Paris !!!

Lire le communiqué

#UISPFOParis

264 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr