MOBILISATION NATIONALE : L'AVENIR EST ENTRE VOS MAINS !


Cette nouvelle journée d’action initiée entre autre par FO Pénitentiaire a été très largement suivie dans tous les établissements. En effet, la grande majorité des établissements ont été impactés par des mouvements de protestation sous plusieurs formes. Malheureusement à cette heure, aucune réponse concrète n’est apportée par la ministre de la Justice ou la direction de l’Administration Pénitentiaire sur les revendications qui animent la colère des personnels. Sauf à annoncer que deux rencontres avec les organisations professionnelles devraient avoir lieu, la première, lundi 11 mars 2019, avec le DAP pour discuter des aspects purement sécuritaires et la seconde avec la ministre, mercredi 13 ou jeudi 14 mars 2019 afin de synthétiser la situation.

C’EST DIRE À QUEL POINT CES GENS N’ONT PAS PRIS LA MESURE DE L’URGENCE !

En effet, le directeur de cabinet ministériel confirme que seules des discussions sur la question sécuritaire auront lieu. Les problèmes de recrutement générés par le manque d’attractivité (statutaire et indemnitaire) ne seront même pas abordés, la ministre restant sur ses positions annoncées en janvier dernier « les surveillants Pénitentiaires sont suffisamment bien payés ». Ces grands penseurs ne veulent toujours pas comprendre que sans recrutement, il est impossible de faire de la sécurité en prison.

Jamais, notre profession n’avait vécu autant de mépris de la part de notre ministère. À l’image de Alençon Condé sur Sarthe où comme dans d’autres établissements depuis le début du mouvement, les collègues sont quotidiennement matraqués et gazés alors que cet établissement vient de vivre le pire.

Aujourd’hui nous sommes à un tournant de la profession qui doit éveiller les consciences des uns et des autres. FO Pénitentiaire a toujours privilégié la démocratie et a toujours porté les revendications du terrain. C’est pour cela que dès maintenant, FO Pénitentiaire lance une consultation auprès de ses bureaux locaux afin de connaitre les suites que les personnels souhaitent donner à leur mouvement dès lundi.

Dans l’attente d’une réponse que nous vous communiquerons rapidement, FO Pénitentiaire soutiendra toutes les actions, sous toutes leurs formes ce week-end.

FO Pénitentiaire sera comme elle l’a été en janvier 2018, à vos côtés, pour tenter d’aller chercher la juste reconnaissance de notre métier dont nous pouvons tous être fiers.

Lire le communiqué


0 vue

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr