Prison de Saint-Maur : Un surveillant ébouillanté par un détenu !


Ce jour, à l’isolement, lors de l’ouverture David a reçu de l’eau bouillante au visage et sur l’épaule.

Résultat, de graves brûlures ainsi que 8 jours d’ITT.

En effet, un barbare connu pour de multiples agressions avait prémédité son geste.

Malgré toutes les précautions prises pour gérer ce genre d’individu une victime est à déplorer parmi nous.

Le bureau local Force Ouvrière apporte tout son soutien à nos collègues de l’isolement, tous très choqués, et en particulier à David en lui souhaitant un prompt rétablissement.

Le bureau local Force Ouvrière félicite l’ensemble des agents présents pour leur réactivité et leur professionnalisme sur la gestion de cet incident. Le syndicat local Force Ouvrière exige que ce détenu passe en comparution immédiate pour agression sur personne dépositaire de l’autorité publique et exige une sanction disciplinaire maximum ! Une fois de plus, Force Ouvrière exige le transfert et surtout, l’éloignement géographique pour ce type d’individu !

Sommes-nous surpayés pour nous faire ébouillanter ???

Lire le communiqué


381 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr