Prison de Fresnes : Panique tuberculose au Centre Pénitentiaire


Le 14 janvier 2019, un cas de tuberculose avait été signalé au QSA.

L’assistante de prévention et le gradé du QSA ont fait au plus rapide pour détecter les agents en poste au QSA durant la période éventuelle de contamination afin d’éviter toute prolifération de tuberculose si contamination.

Le centre de lutte anti tuberculose (CLAT) et le médecin de prévention ont été informés selon les dires de la Direction mais apparemment les surveillants pénitentiaires ne sont pas l’une de leur priorité.

Malgré les relances, le médecin de prévention n’a toujours pas convoqué les agents concernés !!!

Il existe autour d’un cas de tuberculose contagieuse un risque d’exposition pour toutes personnes ayant partagé la même pièce où à l’air libre, un même espace défini par la distance d’une conversation et ceci, quelle que soit la durée de ce contact avec la personne malade, étant entendu que ce risque est d’autant plus grand que cette durée est longue.

Force Ouvrière exige le dépistage immédiat de tous les agents du QSA qui ont été signalés comme en contact avec cette personne détenue contagieuse. Scanner et prise de sang pour la liste des 38 agents en poste au QSA pendant la période éventuelle de contamination.

S’il se trouve qu’un seul agent dans cette liste soit contaminé, Force Ouvrière exigera le dépistage de tous les agents du CP de Fresnes afin d’éviter la panique générale.

La méthodologie de la prise en charge sanitaire des personnes détenues est-elle respectée ?

Force Ouvrière demande à la Direction Interrégionale de prendre des mesures immédiates afin que les agents concernés soient pris en charge.

Lire le communiqué

#Fresnes #Tuberculose

283 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr