Prison d'Amiens : Violence en 2 Actes !


Ce jeudi 10 janvier 2019, la Maison d’Arrêt d’Amiens a, de nouveau, été le théâtre de violences. En effet, plusieurs de nos collègues ont subi la violence de l’un de nos pensionnaires, et comme si cela ne suffisait pas, celui-ci a récidivé à plusieurs reprises son acte…

ACTE 1 : Vers 10h00, se voyant refuser une douche de complaisance, un détenu du 2eme étage du bâtiment C, a violemment frappé d’un coup de poing au ventre un jeune surveillant, élève au sein de notre établissement.

Celui-ci a tenté de déclencher son alarme, mais il semble que cette dernière n’ait pas fonctionné correctement. Faisant preuve de sang-froid et professionnalisme, notre collègue a réussi à réintégrer cet énergumène en cellule.

ACTE 2 : Comme-ci cela ne suffisait pas, vers 11h30, alors que les collègues venaient lui servir son repas, cet ignoble individu a de nouveau fait parler de lui en refusant de réintégrer sa cellule. Il a donc été placé en cellule disciplinaire. Lors de la fouille réglementaire, celui-ci a refusé que ses lacets lui soient retirés, frappant de nouveau, très violemment un autre de nos collègues au visage. Alors que les renforts sur place tentaient de le maîtriser, cet « olibrius » s’est débattu avec rage, blessant 2 autres de nos collègues aux niveaux des membres inférieurs.

Cette violence totalement gratuite est inadmissible !!!

Nos collègues qui ont su réagir avec un grand professionnalisme.

Une fois de plus, ils ont prouvé qu’ils étaient à la hauteur des missions qui leurs sont confiées et pour lesquelles les bonnes conditions ne sont pas toujours réunies…

Le bureau local Force Ouvrière apporte tout son soutien aux collègues blessés et leur souhaite un prompt rétablissement.

Le bureau local Force Ouvrière exige des sanctions disciplinaires et judiciaires, à la hauteur de l’ignominie de ces actes.

Le bureau local Force Ouvrière tient également à souligner la présence et la réaction de notre direction. Le bureau local Force Ouvrière se tient à la disposition de nos collègues pour les aider dans leurs démarches.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr