Prison de Besançon : Petite leçon de respect et de dignité humaine !


Le cynisme a encore frappé sur l'établissement Bisontin et nous sommes contraints de montrer, une fois de plus, notre incompréhension quant à la gestion des conflits dans cette structure . À l'heure ou certains profitent judicieusement, du réveillon du nouvel an pour apporter du lien social entre les personnels et les membres de direction des établissements, à Besançon, nous constatons que la coutume serait de demander aux agents de s'expliquer !

Pour manager , il faut respecter les agents et s'intéresser à eux .

Les vrais leaders sont ceux qui grandissent en faisant grandir les autres.

Monsieur le Directeur, vos personnels sont fatigués, à bout de souffle, ils croulent sous une charge de travail temporelle démesurée, sans parler du doute qui s'est installé sur leurs pratiques professionnelles, remises en cause à de trop nombreuses reprises. Cette fois vous êtes allé au bout d'un raisonnement par l'absurde aux conséquences funestes, ne comprenant ni l'enjeu, ni l'impact de votre décision.

Alors, sommer des agents de s'expliquer à tout bout de champ, au risque de se priver de surveillants qui ne sont déjà pas assez nombreux , il fallait y penser. C'est à des détails comme celui-ci que l'on mesure la grandeur d'une direction !

En somme , nous vous conseillons de recentrer votre politique managériale sur l'humain , base essentielle au fonctionnement de notre organisation de travail . Nos camarades soutiennent à bout de bras cet établissement, et se sentent bien trop souvent seuls et abandonnés par une direction locale aux aboies . Vous êtes incapable de trouver la bonne méthodologie afin de regagner la confiance de ses personnels.

Il ne s'agit pas d'un acharnement sur votre personne, mais il est temps pour vous et vos fidèles serviteurs qu'une prise de conscience s'impose. Les personnels Bisontins n'acceptent plus d'être les souffres douleur d'une gestion chaotique depuis le mouvement historique de janvier 2018 . Le management par la sanction, celui qui semble se dessiner depuis quelques mois, ne produira pas les effets escomptés , bien au contraire.

Votre établissement brûle et vous soufflez sur les braises !

Nous vous invitons à beaucoup plus de modération et de dialogue social . L'établissement Bisontin regorge de compétences, de talents et de personnels d'expérience, vous devez adopter une autre manière de penser .

Lire le communiqué

#UISPFOCentreEstDijon #Besançon

199 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr