Prison de Strasbourg : Et maintenant la précipitation !!


Une offre d'appel concernant les "UDV", a été ou va être publiée. Suite à une réunion organisée au pied levé, plusieurs points ont été évoqués.

Tout d'abord, l'ajout de l'UDV aux équipes QD/QI a été écarté par le membre du bureau "SPS". Chacun jugera, car cette décision fait énormément évolué la situation.

Pour mémoire voici les points principaux:

1/ équipe dédié, soit 12 personnes nécessaire au lieu de 9

2/ prise de la nuit "volante" au 12h ancien au profit de cette nouvelle équipe

3/ changement de service uniquement possible au sein de cette équipe

4/ PPI rataché à l'équipe UDV

5/ 6 mois de test avec 2 détenus avant le lancement définitif

6/ en cas de démission d'un agent de cette équipe retour au poste initial (sera probablement soumis à une durée)

7/ planing type "12h ancien"

8/ budget vestimentaire alloué à cette équipe

9/ uniquement au volontariat et sous réserve d'avoir effectué la formation nécessaire

10/ aucun rappel possible à cet étage hors équipe "UDV"

De ces réunions, il en découle un profond sentiment d'incertitude, après une avancé méticuleuse, viens la précipitation sous la pression du Directeur Interregional...

De plus une question demeure, où trouvé ces 12 agents? l'intégartion du PPI et la suppression du C2 aux équipes 6h ont été évoqués, mais même ainsi nous restons loin du compte...

Le leitmotiv de la DI : "les surveillants doivent faire un effort...."

encore??? jusqu'à quand????

Pour finir, je constate que la nuit volante qui a été donné aux 12h ancien via un sondage, est repris par le "SPS" sans aucunes consultations.

Le syndicat de la direction n'était peut être pas celui que l'ont a crût...

Le Syndicat local Force Ouvrière Personnels de Surveillance reste très mesuré quand à ces décisions hâtives, le manque de personnel se faisant déjà cruellement sentir, cette différence de 3 agents risque de rendre la vie en détention calamiteuse...

Le Syndicat local Force Ouvrière Personnels de Surveillance suivra ce dossier, et ne laissra pas le DI déshabillé la détention au profit de son nouveau "bébé".

Le Syndicat local Force Ouvrière Personnels de Surveillance attends de voir la validation de ces points en CTS, des réunions peut-être, mais les instances représentatives n'ont encore rien validé....

Lire le communiqué

#Strasbourg

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr