Prison de Maubeuge : Le réveil ?


Voilà comment est appelé le « magazine » de l’UFdAP UNSA mais c’est également comment nous pouvons appeler localement le syndicalisme local UFdAPien.

Jaloux de lire et constater le fruit de notre travail sur le dernier CTS.

Apeurés à l’approche des prochaines élections professionnelles,

Nous sommes fiers de nos écrits et de nos actes !

Quand bien même notre secrétaire était absent (faute d’avoir été confondu), notre bureau n’a cessé de travailler et de vivre : A ce jour votre nouveau bureau possède encore 80% des personnes qui ont su se rendre totalement invisibles en CTS, invisibles devant les portes en Janvier dernier et surtout invisibles syndicalement. Il est temps de se réveiller !

Alors oui nous sommes fiers de NOTRE travail et pouvons l’avancer sur les réseaux sociaux.

Nous ne faisons pas la une des journaux télévisés (20h de TF1, le 4 Juin 2018) pour exister, la confiance que le personnel maubeugeois nous accorde est le fruit du travail d’une équipe depuis de longs mois.

REMETTEZ VOUS EN QUESTION, VOS ADHERENTS DEMANDENT DES

RENSEIGNEMENTS A NOTRE ORGANISATION CAR VOUS N’ETES PAS A MEME DE

LEUR REPONDRE.

Vous critiquez le travail Local pour ensuite parler tel un National ? Qui a donc rédigé votre communiqué ? C’est à se poser la question. Où est votre bilan de vos dernières années, où est votre profession de foi local pour les prochaines élections.

Quant à nous Force Ouvrière, nous avons toujours, oui toujours, revendiqué les mêmes choses. Nous réclamons bien plus encore que les rustines obtenues suite à ce relevé de conclusions.

Nos revendications statutaire et indemnitaire représentent un ensemble de choses concrètes qui redonneraient d’une part du pouvoir d’achat aux personnels et d’autre part permettraient à notre profession de redevenir attractive !

Il faudra 3 bonnes années pour éponger les sanctions financières que vous n’avez pas su négocier et que vous ne condamnez TOUJOURS pas .En signant ainsi ce relevé de conclusions, vous vous êtes encore plus rapproché du pouvoir.

L’augmentation de l’ICP de l’ISS et vos primes de fidélisation (qui n’existent pas à Maubeuge) ne suffiront pas à combler le manque à gagner que vous avez, conjointement avec Mme BELLOUBET et Mr FORGET, osez signer.

Nous ne critiquons pas Monsieur le nouveau Secrétaire UFdAP Maubeugeois qui sait nous dire combien il se sent seul faute d’avoir des volontaires pour l’accompagner aux prochaines élections.

Ses adjoints aiment faire demi-tour sur les parkings quand le vent tourne…

Le pauvre n’est pas aidé !

Pas comme en janvier où vous et votre ancien secrétaire local ne pouviez rien voir en étant les premiers à reprendre la coursive.

Pour voir ce qu’il se passe au Front, il faut y être.

LES AGENTS NE SONT PAS AMNÉSIQUES, ILS NE PEUVENT PAS OUBLIER VOTRE TRAHISON NATIONALE ET VOTRE GESTION FANTÔME AU CP MAUBEUGE.

Le Bureau Local Force Ouvrière Maubeugeois œuvre pour l’ensemble des agents et continuera à le faire.

Le Bureau Local Force Ouvrière Maubeugeois assumera toujours les revendications nationales mais aussi le travail local effectué.

Lire le communiqué

#Maubeuge

86 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr