Prison de Fleury-Mérogis : Condamnés pour avoir défendu leur métier !


Pour avoir alerté sur nos conditions de travail : COUPABLES

Pour s’être élevé contre le sombre avenir de notre profession : COUPABLES

Pour avoir voulu améliorer notre sécurité, nos salaires et nos vies : COUPABLES

Pour avoir fait connaître à l’ensemble de la population française le mal être des prisons : COUPABLES

Voici ce que nous sommes aux yeux des hautes sphères :

Une chaire à canon qui doit se taire quand notre profession se meure !

Lire le communiqué

#FleuryMérogis

460 vues