Prison d'Arles : Dissolution de la brigade de détention


La Maison Centrale d’Arles est sujette à de nombreux bruits de couloirs concernant la dissolution de la brigade détention.

Le Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE de la Maison Centrale d’Arles pense tout simplement que si ce « bruit » devient réalité, ce serait une monumentale erreur.

L’organisation syndicale FORCE OUVRIÈRE est une FOrce de proposition et au contraire de la supprimer, nous proposons de doubler la brigade détention !!!

En effet, FORCE OUVRIÈRE estime qu’il faudrait au contraire augmenter la brigade, actuellement composée de 18 agents, à 36 agents.

En doublant les effectifs de cette brigade, celle-ci pourrait être composée de 4 agents par jour et par bâtiment . Ce qui permettrait q'elle prenne 2 ailes sur le bâtiment A et 2 ailes sur le bâtiment B ainsi que les activités et les promenades, tout en gardant le cycle de travail actuel.

Le Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE de la Maison Centrale d’Arles a conscience que l’amélioration des conditions de travail des agents permettrait de faire diminuer l’absentéisme, causé par des conditions de travail plus que difficiles et permettrait à de nombreux agents de trouver un équilibre familial et professionnel.

De plus, cela justifiera certainement que les postes QI/QD et PEP 2 ne soient plus découverts, comme c’est le cas actuellement. En effet, la création de la brigade QI/QD/QA n’est plus d’actualité depuis la mise en place des Équipes Locales d’Appui et de Contrôle (ELAC), qui sont très actifs et nécessaires avec l’ensemble des protocoles de prise en charge au sein de ce quartier.

L e Syndicat Local Pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE de la Maison Centrale d’Arles RESTE à votre écoute !!!

FORCE OUVRIÈRE

Le syndicat toujours à vos côtés,

Au quotidien sur la coursive ….

Lire le communiqué

#Arles

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr