Prison pour femmes de Rennes : Quand on n'aime pas, on compte !


Le bureau local Force Ouvrière dénonce le non remplacement des agents absents en service de nuit.

Cette situation alarmante met à mal la sécurité du personnel et de l'établissement.

L'effectif étant déjà restreint en service de nuit : En tout et pour tout 8 agents dont le gradé et le portier, il est inconcevable que les absences dont on a préalablement connaissance ne soient pas comblées.

La taille de l’établissement, sa structure, sans oublier les extractions médicales régulières, les arrivantes et tout autre incident, justifient amplement des nuits à 8 agents minimum.

Les personnels ne sont pas des larbins, ils n'ont pas à courir dans tous les sens jusqu’à l'épuisement physique et moral, tout cela sans aucune garantie sécuritaire ...

Monsieur le Chef de détention nous a affirmé que cette situation est exceptionnelle et qu'elle fait suite à un taux d’absentéisme important au CP, tout comme nous l'a confirmé Monsieur le Directeur.

Cependant,

Le bureau local Force Ouvrière exige le remplacement systématique des personnels absents en service de nuit, à partir du moment ou la hiérarchie en est avisée. Il est intolérable de laisser les agents livrés à eux-mêmes de la sorte.

Le bureau local Force Ouvrière veillera à ce que cette requête soit respectée, la sécurité passe avant tout !

Le bureau local Force Ouvrière apporte tout son soutien aux collègues et continuera à se battre pour et dans leur intérêt !

Lire le communiqué

#MAF #Rennes

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr