Prison d'Orléans-Saran : Dieu le Père ou pas


Monsieur le Directeur Interrégional, en date du 10 avril 2018 nous vous avons saisi par communiqué concernant la situation de l'UHSA et des PREJ. Nous vous demandions des agents pour les PREJ afin qu'ils puissent travailler en sécurité et sereinement.

Le 15 Juin 2018, 2 agents de l'UHSA ont dû faire une extraction judiciaire pour le TC CHARTRES avec la Première Surveillante du PREJ, alors qu'ils ne sont toujours pas habilités à le faire.

Qu'en est-il du recours de notre collègue depuis le mois de décembre 2017 ?

Le CPOS comme les PREJ est en sous-effectif en personnel, l'UHSA également. Les agents de l'UHSA dépassent pour certains les 108h supplémentaires au trimestre.

Le CPOS est catalogué comme mauvais élève, car tous les agents sont en 12h et font, de ce fait, trop d'heures supplémentaires. La Direction Locale travaille sur le service afin que les agents fassent moins d'heures supplémentaires, mais VOUS en rajoutez.

Si nous renforçons en plus les PREJ, Monsieur le Directeur Interrégional, que va t'il se passer pour les heures supplémentaires?

Allez-vous faire comme pour les PREJ, payer au delà des 108h supplémentaires au trimestre?

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE exige que les agents de l'UHSA que vous obligez à aller renforcer les PREJ soient officiellement en MAD avec défraiement.

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE vous redemande d'ouvrir les postes vacants du PREJ le plus vite possible, tel votre discours du «il ne faut pas traîner pour faire les choses» pour ne pas amputer le CPOS.

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE refuse que cette situation se reproduise, peu importe la raison.

Monsieur le Directeur Interrégional vous êtes le seul responsable du manque en personnel sur le PREJ SARAN

Lire le communiqué

#Orlé #Orléa #OrléansSaran

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr