Prison de Nancy-Maxéville : L'incroyable manque de sérieux


Chers collègues,

Fo se trouve dans l'obligation de vous avertir sur cette

situation grave et inadmissible que minimise la direction !!!!

Un détenu qui avait menacé à plusieurs reprises un personnel de surveillance se voit notifier son transfert vers un autre établissement. Or lorsque que celui-ci signe les documents au niveau du greffe, nous sommes choqués d'apprendre que figure tous les éléments d'identité du personnel menacé (nom, prénom etc...)

Nous risquons nos vies tous les jours pendant l’exercice de nos fonctions. Dans ce métier on sait comment on rentre mais jamais comment on sort.

Maintenant lorsque vous écrivez un CRI, CRP ou autre démarche sur une personne détenu celle-ci connaîtra votre identité .

L'administration ne vous protège pas, pour elle rien de choquant de transmettre toutes ces informations, connaître le nom et prénom des agents ce n'est rien.

Au contraire, elle minimise les faits comme ci ce n'était pas grave, à l'heure où les menaces, agressions se multiplient dans la vie privée des agents.

Avez-vous déjà entendu un directeur se faire agresser à l’extérieur ??? la réponse est NON???

Par contre des agents se faire agresser à l’extérieur ??? Moi je dis oui cela arrive beaucoup trop souvent !!!!!

Le syndicat local FO exige que l’identité des agents soit protégée lors de toutes signatures par un détenu.

Le syndicat local FO exige que la direction ne laisse pas pourrir des situations et soutienne ces agents .

Le syndicat local FO exige aussi que la vie de l’agent passe avant celle du détenu.

Je vous demande de faire en sorte que les détenus ne soient plus en possession d’information mettant en péril la vie des agents et de leur famille .

Lire le communiqué

#NancyMaxéville

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr