Prison de Sequedin : Comité Technique Spécial du 23 mai 2018


Le mardi 23 mai 2018 s'est tenu le Comité Technique Spécial du Centre Pénitentiaire de Lille-Loos-Sequedin, dont l’ordre du jour était le suivant :

1. Examen des projets ACT opérations d’investissement collectif :

Le 03 mai 2018, la Direction nous informait du fait que les dépenses relatives aux ACT 2018 porteraient uniquement sur les projets d’investissement collectif (sûrement encore un petit cadeau de notre ancien Directeur Interrégional avant son départ !!). Les projets étaient à remettre pour le 17 mai 2018. La Direction Interrégionale a prévu un plafond de dépenses de 9.000 euros par établissement.

Lors du CTS, la Direction a fourni un devis d’équipements de musculation d’un montant 22.846,10 euros, projetant d'utiliser la salle de repos du vestiaire des hommes comme salle de musculation. Au vu du montant élevé, cette proposition n'a pas été validée.

Un projet d’aménagement extérieur du mess a été demandé par les Personnels Administratifs. Ce projet concerne l’achat de quatre tables de pique-nique d’un montant de 2572 euros et l’achat de quatre parasols (devis non reçu). FORCE OUVRIERE a été attentif à la demande des Personnels Administratifs. Ce projet a été validé par les membres du CTS.

Un ancien projet d’espace de vie pour les élèves a été proposé, mais aucun devis n’a été communiqué aux membres du comité. D’autres projets ont été évoqués, mais avec des coûts approximatifs allant de 30.000 à 70.000 euros (donc hors budget).

Le projet d’aménagement extérieur du mess sera présenté lors du prochain Comité Technique Interrégional.

2. Examen projet fiches de postes polyvalent pôle ATF :

FORCE OUVRIERE a fait remarquer à la Direction par mail que les documents de travail accompagnant l’ordre du jour du CTS n’avaient pas été envoyés, comme le prévoit le règlement du CTS. Les documents de travail doivent en effet être envoyés huit jours avant la date du Comité. La Direction a reporté ce point au prochain CTS.

3. Information sur la réorganisation structurelle du pôle ATF, pôle BGD :

La Direction envisage de déménager le pôle BGD au niveau de la zone atelier. Pour ce faire, il faut de la place. Rien de plus facile, la Direction et l’encadrement ATF décident, en concertation avec les personnels bien évidement (MDR !!!), de déménager le bureau des surveillants sur la passerelle des ateliers. De plus, la Direction ne connaît ni la faisabilité ni le coût de ce déménagement, notamment pour le déplacement du point phone !!

FORCE OUVRIERE a, une nouvelle fois, défendu les conditions de travail des personnels des ateliers et des personnels du pôle ATF.

FORCE OUVRIERE avait saisi la Directrice par courrier en date du 13 avril 2018. Dans ce courrier, nous rappelions le rôle du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail et nous demandions la visite en délégation des secteurs concernés.

Dans son courrier de réponse, la Directrice n’avait pas donné suite à la demande de FORCE OUVRIERE ............. mais a accepté lors de ce CT la même requête par une autre OS, bien connue pour son partenariat avec l’Administration (2 mois perdus pour les personnels).

4. Information sur le planning et l’organisation des travaux :

Remplacement du vitrage à la PEP, au PCI et aux Miradors, avec présence des ERIS.

05 juin : installation de la base de vie (derrière le Mess).

11-15 juin : PEP.

18-22 juin : PCI.

1 semaine / Mirador (fermeture des Miradors).

Cuisine : 18 – 29 juin : Un agent du QSL sera en renfort de 18h à 1h pour superviser les travaux.

2 juillet au 11 septembre : 2 équipes d’ouvriers de 7h à15h30 et de 16h à 1h.

Les repas seront confectionnés par une société extérieure (repas en barquette) et livrés par les chauffeurs R2C à partir de Sequedin.

Vidéo surveillance du parking :

Le projet devrait voir le jour dans le courant de cette année, avec plusieurs caméras fixes pour couvrir le parking des personnels et l’entrée du domaine. Une nouvelle fois, l’Administration se contente de peu (pas de caméra type boule avec joystick et zoom, pas de report de caméra, prévu seulement dans le bureau de l’Infra…). Encore une fois, la sécurité des personnels n’est pas la priorité de notre Administration !!

Présentation du règlement intérieur de l’établissement :

Juste pour la forme, le règlement intérieur a été mis à jour puis validé par le Directeur Interrégional le 22 mars 2018.

5. Point sur le relevé de conclusions signé par UFAP UNSA JUSTICE (point UFAP) :

La Direction n’a aucune information sur la mise en place des passe-menottes et pas davantage en ce qui concerne les nouvelles tenues d’intervention.

6. Les aumôniers (point UFAP) :

Les majoritaires ont fait part de deux situations litigieuses. La Direction rappellera les règles aux aumôniers.

7. Les ateliers (point UFAP) :

En début de CT, les élus de cette organisation ont demandé le retrait de ce point à l’ordre du jour.

8. Le service des agents (point CFTC) :

La Direction a coupé court et a annoncé une réunion avec le chef du service ; laissant sous-entendre qu’il sera remplacé par le premier surveillant du BGD.

9. Questions diverses :

FORCE OUVRIERE a, de nouveau, demandé des fouilles sectorielles de nuit ou de jour (on ne va pas chipoter !!) avec l’appui de l’Eris de Lille. Nous avons donné plusieurs exemples d’établissements qui ont effectué de telles actions. (Le 22/05/2018 au CP Bourg en Bresse : 30 cellules fouillées, le 19/03/2018 à la MA de Nice : 47 cellules fouillées…). La MA Lille-Sequedin, c’est pour quand ??

FORCE OUVRIERE a, également, réclamé des opérations de contrôle des visiteurs au parloir. En 2018, aucune opération n’a été organisée en coordination avec la Police Nationale et la brigade cynotechnique pour la recherche de produits stupéfiants. En comparaison avec les années précédentes, on note une diminution de ce genre d’opération (9 en 2015 ;7 en 2016 et 4 en 2017).

FORCE OUVRIERE a demandé à faire un point sur le remplacement des caillebotis. La façade du bâtiment B (coté terrain) sera entièrement remplacée et des tables en plastique viendront se substituer aux tables actuelles. La livraison des tables se fait attendre pour le remplacement des caillebotis.

FORCE OUVRIERE a demandé l’installation de patères dans le couloir du QD pour y suspendre les vestes des punis, trop souvent suspendues au radiateur, obstruant la visibilité notamment en service de nuit.

Lire le communiqué

#CTS #Sequedin

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr