Prison de Fleury-Mérogis : Encore un week-end sous haute tension !


Chaque journée pourrait défrayer la chronique sur la plus grande maison d’arrêt d’Europe, et ce dernier week-end ne fait pas exception à la règle.

Ce dimanche, sur le bâtiment D2, les personnels ont dû une nouvelle fois affronter une situation tragique. Un détenu s’est donné la mort par pendaison et les collègues n’ont rien pu faire malgré les soins d'urgence apportés.

Sur le bâtiment D1 un peu plus tard dans la journée, c’est un refus de réintégrer d’une quarantaine de détenus qui s’est joué durant la remontée des promenades du troisième étage. Ces détenus auraient exprimé des revendications en soutien avec la situation qui se joue actuellement en Palestine.

C’est avec le renfort des ELAC et le professionnalisme des personnels présents que l’ensemble des détenus remontera en cellule.

Mets le pire est à venir sur la MAF !

Après une nuit encore particulièrement agitée où les surveillantes ont dû porter secours à une personne détenue qui voulait se pendre, ce lundi une situation particulièrement alarmante s’est jouée sur la MAF. Suite au travail d’observation des surveillantes durant la nuit, une fouille est effectuée chez une détenue terroriste au petit matin.

Des informations très confidentielles et dangereuses, inhérentes à la sécurité des personnels et de l’établissement sont découvertes !

Le syndicat local Force Ouvrière porte au plus haut son cri d’alarme quant à la situation de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis et demande au personnel la plus grande vigilance ainsi que leur mise en sécurité !

Le syndicat local Force Ouvrière continuera de rester à vos cotés et de revendiquer pour sauvegarder votre sécurité !

Les événements peuvent basculer à tout moment, il nous faut un plan d’urgence et maintenant !

Lire le communiqué

#FleuryMérogis

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr