Prison de Beauvais : Pickpocket !


C’est parti pour les trentièmes…

Le Centre Pénitentiaire de Beauvais, en bon élève, est une nouvelle fois en pôle position pour servir les envies de vengeance de l’administration, allez on y va, tout le monde à la caisse !

En effet, depuis ce mardi les retenues pour sanctions sont notifiées aux Agents, 130 Beauvaisiens qui seront prélevés, dès ce mois-ci, pour certains de plus de 300€ sur leur paye. Pour les plus petits salaires, ceux-ci devront tenir avec un peu plus de 1100€, tout en travaillant pour la plupart à plus de 150kms de leur domicile…arriveront-ils à remplir leurs réservoirs...

Aussi en découleront des situations dramatiques, des Agents déjà fauchés par des situations personnelles graves, des Agents déjà sous pression financière qui se battent tous les jours pour réussir à garder la tête hors de l’eau. Par son entêtement à vouloir les sanctionner, Madame la Ministre s’évertue à maintenir sa décision de leur faire boire le calice jusqu’à la lie.

HONTE A VOUS !!

Les Personnels, écœurés par la trahison ufdapienne, historique, sans nom, le moral en berne, agressés chaque jour par une population pénale qui cherche l’homicide, n’a nullement besoin de cette mise à mort…

Madame la Ministre, la rancœur est tenace dans la pénitentiaire, nul doute que les drames que vous créez en vous entêtant à mettre à genoux ceux qui font tourner la boutique vous reviendront un jour, les bleus n’oublieront pas !

Vous signez là la continuité du désaveu des Personnels !

Madame la Ministre, le roseau plie...MAIS NE ROMPT PAS !!

Le SLP-FO BEAUVAIS renouvelle son soutien aux Agents, et continuera à les assister dans leurs démarches, nous défendrons tous ceux qui voudront dénoncer ce que nous considérons comme une agression à leur égard.

Le SLP-FO BEAUVAIS demande par la même occasion à ceux qui se sont permis de juger de la véracité des arrêts maladies de bien vouloir fournir une preuve de leur compétence médicale, mais qui a donc son diplôme de médecine à Beauvais ????

Le SLP-FO BEAUVAIS ne se défaussera pas lui, en se mettant au service de nos dirigeants... tout comme le reste de notre organisation, nous ne frayerons pas avec les manieurs de bâtons Beauvaisiens…

Allez-y frappez, le dos est prêt, mais attention, vous serez les seuls responsables des conséquences…

Lire le communiqué

#Beauvais #trentième #Ministre

124 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr