UISP-FO Toulouse : Message au Directeur Interrégional


Monsieur le Directeur Interrégional

Il y a quelques jours de cela l’Administration Pénitentiaire connaissait un de ses plus gros mouvements sociaux de ces 30 dernières années.

En effet, loin de toute considération syndicale, les personnels, pour la plupart du Corps d’Encadrement et d’Application, ont manifesté leur désespoir et leur profond désarroi devant une situation dramatique de notre Institution.

Les agents de la 3ème Force de Sécurité Publique, comme vous dites si pompeusement, ont exprimé sur l’ensemble du Territoire National et de diverses manières leur désir d’un changement profond au sein de notre Administration.

Ce changement est nécessaire et absolument fondamental pour l’avenir de notre profession et vous le savez !!!!!!!

Les revendications des personnels lors de cette mobilisation étaient profondément légitimes et accueillaient d’ailleurs l’approbation et l’écoute attentive d’une grande partie de l’opinion publique.

Cette volonté farouche des « manifestants » de vouloir être force de proposition pour tirer vers le haut une Administration Pénitentiaire exsangue, incapable de prendre des dispositions et orientations politiques assurant à ses fonctionnaires de travailler en toute sécurité. Ceci est un devoir fondamental que vous êtes dans l’incapacité de garantir.

Cette volonté des agents de prendre leur destin en main, Monsieur Le Directeur, est aussi un aveu d’échec vous concernant.

Vous êtes, et quand je dis « vous », c’est l’ensemble des proches collaborateurs et soutiens inconditionnels d’un Directeur de l’Administration Pénitentiaire aux abois.

Votre incapacité récurrente à assurer et maintenir des organigrammes à un niveau cohérent est alarmante !

Votre politique de recrutement est un fiasco !

Et cette liste n’est malheureusement pas exhaustive…

Les Personnels Pénitentiaires sont profondément usés de tous vos angélismes et vos belles paroles qui n’apportent absolument aucune réponse concrète aux agressions quotidiennes, aux souffrances au sein de nos détentions, aux malaises profonds de notre profession.

Pourtant, la nécessité d’un état des lieux général est absolument primordiale. Telle était d’ailleurs la genèse de la mobilisation passée.

Mais la volonté de nos autorités n’est pas là !

Ces autorités qui considèrent l’Administration Pénitentiaire comme un passage obligé ou un tremplin à des fins de promotion sociale.

Ces mêmes autorités qui souhaitent poursuivre sur les mêmes politiques de paupérisations, de privatisations et d’asservissements de ses personnels.

Outre cet aparté philosophique, Monsieur le Directeur, je souhaitai vous exposer tout mon écœurement devant l’acharnement dont vous faîtes preuve envers vos agents (PS, PA, PT) en représailles à la mobilisation passée.

La jouissance que semble prendre l’Administration en infligeant des retenues financières par le biais des 1/30ème (au nombre de 18 pour certains), des changements de postes, des sanctions disciplinaires, cristallise une rancœur sans précédent (et sous-estimée) dans l’esprit de tous les personnels.

Votre stratégie mortifère en la matière va vous revenir tel un boomerang, n’en doutez pas !!!!!!!!!

Vos décisions jusque boutistes en matière de répression vont plonger de nombreuses familles dans une déstresse sociale que nous ne pouvons tolérer.

Par conséquent, je vous demande solennellement la levée des retenues financières et sanctions disciplinaires décidées unilatéralement post mobilisation comme préalable à tout maintien d’un dialogue social honnête, constructif et apaisé.

Lire le communiqué

#directeurinterrégional #UISPFOToulouse

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr