UISP-FO Océan indien : Le requiem du surveillant


Syndicalement…

C’est l’histoire d’un syndicat, soi-disant majoritaire

Qui méprise une fois de plus les Agents Pénitentiaires.

Un seul homme désormais manipule les consciences

Pour justifier ses erreurs, son incompétence.

Cela fait bien des années qu’il n’y a pas vu une détention.

Mais il ose venir, hypocrite et arrogant, nous donner des leçons.

Planqué dans les beaux bureaux d’un confortable ministère,

Il refait notre métier d’une curieuse manière.

Saint Jean François, pour nous il a forgé (FORGET)

Un triste destin qu’il garde jalousement à ses pieds.

Devenu membre incontesté d’une bourgeoisie parisienne,

Il refuse de penser que notre institution fut la sienne.

Au diable ses idées ! Ses humeurs et sa minable armée,

Que la raison l’emporte là où l’ignorance est sa seule vertu,

Imbécile heureux, UFAPIEN acharné,

Laisse-nous sereinement gérer les détenus.

Pour une poignée d’emplois fictifs et quelques euros,

Il a vendu son âme à une fragile Garde des Sceaux

Qui n’a toujours pas compris que ces fidèles lieutenants

Étaient jadis de vaillants et simples surveillants.

Et au fond des coursives noircies par la poussière,

Les collègues souffrent, et doucement désespèrent.

Ils crient simplement une légitime colère

Pour Matignon les entende et soulage leur misère.

« Oh Saint Jean-François ! Si tu écoutes nos prières, »

« Daigne-nous sortir de cette horrible galère »

« Il n’y a point de choses qui nous fassent plus mal que tes positions syndicales ».

Que ses adhérents puissent un jour lui dire « MERCI »

Pour le château de cartes qu’il leur a construit.

Et nul ne peut ignorer ses nombreuses prophéties,

Quand il a le sentiment d’avoir été trahis.

-Citation-

« L’UFAP est un médicament qui soigne la connerie, plus on le prend moins on guérit »

Lire le communiqué

#UISPFOOcéanindien #syndicat #mobilisation

0 vue

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr